[cp] Des tests positifs viennent clôturer la fructueuse visite de Marc VDS à Barcelone



Les pilotes Moto2 du Marc VDS Racing Team, Tito Rabat et Mika Kallio, ont achevé aujourd’hui une journée d’essai productive sur le Circuit de Catalunya, à Barcelone.

Rabat, qui a remporté sa quatrième victoire de la saison, dimanche, sur le circuit catalan, a travaillé avec son équipe de mécanos sur une série de réglages afin d’affiner le set up de sa Kalex Moto2 avant d’aborder la prochaine course à Assen.

Kallio a également travaillé sur le set up tout au long de la journée. Son objectif était de renforcer la consistance de sa machine sur une distance de course afin d’accentuer ses temps au tour. Le Finlandais de 31 ans a couvert quatre simulations de course au total, tout en réalisant son meilleur chrono lors du dernier tour de son dernier run.

Les deux pilotes du Marc VDS reprendront du service dans une bonne semaine à Assen, un circuit connu comme la Cathédrale de la Vitesse. Il s’agira déjà de la huitième manche du championnat 2014 du Championnat du monde de Moto2.

Tito Rabat:

Aujourd’hui, nous avons essayé différentes choses sur la moto, avec des résultats positifs à la clé. Les changements n’étaient pas très importants, mais ils nous ont malgré tout permis de trouver une série de petites améliorations dans une série de domaines. En Moto2, où les machines sont tellement semblables, on sait que la plus petite chose peut parfois avoir des conséquences très importantes, surtout quand on roule pour la gagne ! J’ai également apprécié de rouler à Montmeló sans avoir la pression inhérente à tout week-end de course. Je suis heureux de tout ce que nous avons réalisé au cours de cette journée d’essais. Et je suis impatient d’aborder la prochaine course à Assen.”

Mika Kallio:

Les essais d’aujourd’hui ont été très positifs. Nous avons trouvé quelques petites améliorations sur la machine, ce qui a eu une influence positive sur le grip avant et arrière. Cela a eu pour principale conséquence de nous offrir une vitesse de croisière beaucoup plus consistante en simulation de course. Il était bien sûr un peu décevant de constater que ces améliorations sont venues aujourd’hui, et pas pendant le week-end de course. Je suis certain qu’avec le set up que nous avons défini aujourd’hui, l’issue de la course de dimanche aurait été bien différente… Nous avions déjà fait cette constatation au Mugello où, là aussi, nous avons trouvé le meilleur set up au cours des essais d’après course ! A l’avenir, il nous faudra peut-être faire des réglages plus importants dans le set up lorsque nous aborderons les week-ends de course ; il faudra oser prendre plus de risques plutôt que de tenter de résoudre les problèmes en effectuant des réglages par petites touches seulement. On va maintenant voir comment les choses vont se dérouler à Assen, où nous débarquerons avec le même set up que celui que nous avons défini aujourd’hui.”

Naoya Kaneko: Chef Mécanicien de Mika Kallio

Ces essais ont été riches en informations aujourd’hui. Notre objectif était de donner une moto plus consistante tout au long d’une distance de course à Mika. Nous avons fait quatre simulations de course, tout en effectuant des changements entre chacune d’entre elles sur base des temps au tour, des acquisitions de données, et du feedback de Mika. Dans son tout dernier tour de la journée, Mika a réussi à tourner une demi-seconde plus vite, ce qui est vraiment très positif. En regardant les datas, on a pu constater que les temps au tour tombaient au gré des petites améliorations effectuées au fur et à mesure de la journée, plutôt qu’en raison d’un seul changement en particulier. Il nous faut maintenant reproduire ce travail positif à Assen ainsi qu’à l’occasion des prochaines courses.”

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de