Espargaro : « j’ai battu Marquez, en Moto2. En MotoGP tout dépend beaucoup plus de la moto »



Nous avons encore tous en mémoire la saison 2012 et les belles bagarres ayant opposé Marc Marquez à Pol Espargaro.

On se souvient également que c’est pour cette raison que Yamaha, après avoir vu arriver le plus doué de sa génération chez Honda, avait fait le forcing pour s’attacher les soins de Pol Espargaro, son rival d’alors.  

Mais là où Honda a déroulé le tapis rouge à sa nouvelle recrue en lui confiant la selle de la RCV d’usine précédemment occupée par Stoner dès sa première saison, Espargaro s’est vu confier la M1 de Crutchlow au sein de Tech3, l’écurie satellite de Yamaha.

A l’époque, 2014 devait être une année de transition avant de voir Espargaro débarquer dans l’écurie factory.

Ceci dit, quelques mois plus tard, les choses ont changé et du côté de la structure d’usine, on n’entend plus parler que du renouvellement du contrat de Rossi et de Lorenzo. Une situation forcément décevante pour l’Espagnol puisque, comme il l’a rappelé à crashnet, en MotoGP, tout dépend beaucoup plus de la moto qu’en Moto2 ou à peu de chose près, les motos sont identiques.

« J’espère qu’un jour je serai là pour me battre avec eux (en référence à la bagarre ayant opposé Marquez à Rossi et Pedrosa en Catalogne). Je ne sais pas quand ce sera, mais à coup sûr, c’est l’objectif de tous les pilotes MotoGP.

Je sais qu’avec plus ou moins les mêmes motos et plus ou moins la même expérience, je pouvais parfois battre Marc Marquez en Moto2. C’est sûr que ce sera plus difficile en MotoGP parce que ça dépend beaucoup plus de votre moto. Tout est très différent. En Moto2, tout était plus égal et nous avons eu quelques belles bagarres et j’espère un jour pouvoir me battre avec Marc en MotoGP. J’espère que ce sera sur une Yamaha parce que ce sont eux qui m’ont donné l’occasion de rouler en MotoGP ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de