VDS offre une KTM à Livio Loi et fixe le Sachsenring comme ultimatum



Lorsque Livio Loi a débarqué en Moto3 après avoir été étincelant en Red Bull MotoGP Rookies Cup, les espoirs placés en lui par Marc VDS étaient grands.

Malheureusement, force est de constater que 23 Grands Prix plus tard, le bilan du Belge est plutôt maigre puisque sa quatrième position acquise avec la manière en Argentine, est sa seule arrivée dans le top 10 depuis le début de sa carrière.

Persuadé d’être handicapé par sa Kalex KTM qui, il faut bien l’avouer, n’est pas la machine la plus performante du plateau, Livio Loi a abattu sa dernière carte en réclamant à son employeur une KTM.

Mais si Marc VDS a accédé à son souhait, il a également déposé une épée de Damoclès au dessus de sa tête.

Michael Bartholémy : « Pour “son” Grand Prix, Livio disposera d’une KTM. Il a fait le forcing pour l’obtenir car il est persuadé que c’est ce qu’il lui faut pour retrouver la forme qu’il avait affichée en Argentine. C’est maintenant à lui de jouer. S’il n’obtient pas les résultats espérés à Assen et au Sachsenring, la faute lui incombera, car la seule chose que nous n’aurons alors pas encore changée pour retrouver cette compétitivité, c’est Livio lui-même. »

Voilà qui est clair et sans équivoque. Livio Loi doit convaincre et il a deux Grands Prix pour y parvenir.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de