Problème à l’avant pour Lorenzo, à l’arrière pour Rossi



Assen était annoncé comme le rendez-vous des Yamaha mais si la domination des motos d’Iwata était nette lors de la première séance, elle l’aura été nettement moins l’après-midi puisque derrière Aleix Espargaro, en pneus soft, c’est Marc Marquez qui prenait le leadership des pilotes d’usine, juste devant Dani Pedrosa.

Il faut donc descendre jusqu’à la quatrième position pour trouver trace de Jorge Lorenzo et à la septième pour Valentino Rossi.

Les pilotes factory ont donc rencontré quelques difficultés, à l’avant pour Lorenzo et à l’arrière pour Rossi qui nous font dire que la possible victoire qu’ils laissaient entrevoir est encore loin d’être acquise.

Quoi qu’il en soit, il leur reste une journée pour trouver la parade et, dans le cas de Valentino Rossi, pour réussir une bonne qualification.  

Jorge Lorenzo (4ème, +0.495) : « Ce matin, avec des températures fraîches et un pneu tendre à l’avant, nous n’avons pas eu de problèmes, mais l’après-midi, nous en avons rencontrés quelques-uns. Nous n’avons pas assez de poids sur l’avant et donc demain, nous allons essayer d’en ajouter pour résoudre ce problème mais en essayant de ne pas compromettre l’arrière. Nous avons rendu la moto plus stable pour améliorer notre rythme, mais ce n’est pas encore parfait, nous devons encore procéder à des ajustements pour trouver quelques dixièmes. Nous verrons si le chrono reste le même et si nous pouvons résoudre les problèmes. La moto est un peu meilleure mais je m’attendais à mieux. Nous devons encore travailler. J’espère que le soleil va se maintenir et que nous pourrons encore trouver deux ou trois dixièmes de plus ».

Valentino Rossi (7ème, +0.633) : « Je suis septième, mais nous sommes tous très proches. Je n’ai pas été si mauvais, en particulier lors de la dernière sortie. Nous avons modifié la moto et j’ai pu améliorer mon temps au tour, ce qui est positif. Nous devons beaucoup travailler parce qu’après trois ou quatre tours, l’arrière commence à beaucoup bouger et nous devons ralentir le rythme. Pour demain, c’est le but, améliorer la moto, surtout l’arrière pour utiliser les pneus et être prêts pour les qualifications afin de pouvoir nous élancer du top cinq ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de