Assen, Moto2, QP : Rabat s’obstine, ses adversaires s’inclinent



Si Esteve Rabat est l’autoritaire leader de la catégorie Moto2 il le doit probablement à une redoutable pointe de vitesse mais certainement à une régularité sans faille.

Malmené et en difficulté sur cette piste rincée par la pluie lors de la Q2 du MotoGP, Rabat s’est obstiné, de la première à la dernière minute à repousser ses limites et à grappiller les quelques millièmes nécessaires pour repousser ses adversaires qui, aujourd’hui, se sont montrés particulièrement incisifs.

Que ce soit Dominique Aegerter, second à 151 millièmes, Sam Lowes, parmi les protagonistes depuis le début du weekend et troisième à l’issue de la qualification ou Mika Kallio, son équipier, tous ont tour à tour délogé le pilote VDS mais rien n’y a fait, Rabat prend sa sixième pole en huit Grand Prix et tentera, demain, d’arracher sa cinquième victoire !

Derrière les quatre hommes forts du jour, on retrouve Nakagami, passé aux oubliettes depuis trop longtemps, Simone Corsi en sixième position et à la septième place, c’est Johann Zarco qui place sa Suter Caterham.

Maverick Viñales a continué à buter sur le dernier secteur et ne décroche que la huitième position.

Quant à Xavier Siméon, on regrettera qu’il ait été gêné lors de son dernier tour. Il termine dixième, ce qui dans l’absolu, n’est pas une mauvaise qualification même si, pour 16 tout petits millièmes, il aurait pu s’élancer de la troisième ligne.     

Louis Rossi, de son côté, a continué à rencontrer des difficultés et doit se contenter de la dix-neuvième position.    

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook    

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de