Une mesure exceptionnelle pour un Fabio Quartararo exceptionnel!



C’est pendant le Warm up Moto3 du Grand Prix d’Assen que Michel Turco a confirmé au micro d’Eurosport qu’une demande était prévue pour permettre à Fabio Quartararo de participer aux Grand Prix, dès le début de saison 2015.

Né le 20 avril 1999, et suivant un calendrier 2015 qui n’est pas encore entériné, le jeune pilote français ne pourra en effet théoriquement pas prendre le départ des deux ou trois premiers Grand Prix, puisqu’il n’aura alors toujours que 15 ans, l’âge minimum étant fixé à 16 ans, et ce, malgré un premier titre de plus jeune champion d’Espagne Moto3 déjà acquis l’année dernière.

A ce sujet, Shuhei Nakamoto, vice-président du HRC, avait récemment déclaré : « Il sera alors âgé de 15 ans et devra donc manquer les courses. Je ne peux pas changer les règles. Posez la question à Javier Alonso (ndlr : directeur général des évènements de la Dorna)

Emilio Alzamora, team manager de Fabio Quartararo et agent de Marc Marquez, et Shuhei Nakamoto avaient cependant réussi, dans un passé récent, à faire abolir la « règle des Rookies MotoGP » en faveur de Marc Marquez, et semblent aujourd’hui bien décidés à user à nouveau de leur pouvoir pour permettre au jeune pilote niçois de s’aligner dès la première manche 2015 des Grand Prix, au Qatar.

Javier Alonso l’a ensuite confirmé au micro d’Eurosport, en expliquant que le CEV, ex championnat d’Espagne, avait changé de statut cette année en devenant maintenant un championnat international, et que l’idée était de proposer à la FIM que son vainqueur soit désormais autorisé à disputer les Grand Prix, sous-entendu quelque soit son âge.

La décision, qui paraît maintenant déjà presque acquise, interviendra lors de la Commission Grand Prix de Brno, le 17 août prochain.

Un changement de règlement qui aura de quoi ravir tous les passionnés français… si Fabio Quartararo remporte à nouveau le CEV, comme cela semble bien parti !

Photo : Fabio Quartararo, sans champagne, âge oblige…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments