Aleix Espargaro : "Il est difficile de savoir si la Suzuki est compétitive."

Dans une interview de Matthew Birt pour MCN, Aleix Espargaro reconnaît qu’il s’intéresse à la Suzuki et que, à cause de cela, il a suivi Randy de Puniet lors des tests à Barcelone…

Aleix Espargaro estime qu’il est impossible de juger le vrai potentiel de la nouvelle Suzuki.
L’Espagnol, qui vient de réaliser sa première pole positon à Assen, est un des nombreux noms reliés à une des deux places disponibles chez Suzuki en 2015. Il a précisé que son objectif premier était d’avoir une moto d’Usine, l’année prochaine et, si possible, une Yamaha.

Après avoir suivi et observé son ancien coéquipier à Barcelone, il déclare: « la moto n’a pas l’air trop mauvaise. Elle n’est pas vraiment rapide en ligne droite mais il est difficile de savoir si la moto est compétitive. Randy ne court plus, donc il est difficile de connaître son niveau et quand vous ne courrez pas et que vous testez seulement, c’est difficile d’être rapide pour un tour « chaud ».

Je suis heureux chez Forward mais je pense que chaque pilote du paddock veut une moto d’usine. Je cherche juste à progresser et nous verrons bien ce qui arrivera l’année prochaine. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de