[CEV] Albacete, Moto3, course : Jorge Navarro, intouchable!

C’est sous un ciel gris mais une piste sèche que se déroule cette 5ème manche du FIM CEV Repsol International Championship.

Durant le tour de chauffe, les caméras de la Dorna ne cessent de suivre celui qui domine actuellement le championnat, à savoir le jeune Français Fabio Quartararo. 

Et c’est bien lui qui prend le meilleur départ mais, au premier freinage, Gabriel Rodrigo prend l’avantage sur le désormais célèbre #20 et permet également ainsi à Jorge Navarro et Andrea Migno de dépasser le Français.
Il ne faut qu’un tour à ce dernier pour se débarrasser de l’Italien mais, pendant ce temps, Gabriel Rodrigo a pris une seconde d’avance, lui-même distancé du même écart par un Jorge Navarro au style toujours très spectaculaire.
Dès le troisième tour, celui-ci semble d’ailleurs imbattable…

Au tour suivant, Fabio Quartararo prend la seconde place en doublant Gabriel Rodrigo et lui fait signe de le suivre, ce qui n’est finalement pas une bonne idée; quelques secondes plus tard le malheureux pilote espagnol chute dans son sillage, à la ré-accélération..

Au 5ème tour, la situation est maintenant claire; Fabio Quartararo compte maintenant 2,2 secondes de retard sur Jorge Navarro et 5 secondes d’avance sur un groupe composé de Jorge Martin, Nicolo Bulega, Remy Gardner, Marcos Ramirez, Bradley Ray, Stefano Manzi, Maria Herrera, Luca Marini, Loris Cresson et Adrian Martin.

Les tours passent et l’écart se creuse entre le pilote de la Ioda-Honda et celui de la Honda-Estrella Galicia; 2.293, 2.491, 2.713…

A la mi-course, Jorge Martin réussit à prendre une avance de 1,4 seconde sur le peloton mais il finit par chuter.
La seconde partie de course est assez monotone puisque l’on a Jorge Navarro avec une avance qui se porte progressivement à une petite dizaine de secondes sur Fabio Quartararo, ce dernier assurant lui-même plus de 6 secondes de marge sur le groupe de furieux en lutte pour la dernière marche du podium.

Au final, c’est Remy Gardner qui en hérite, devant Stefano Manzi, Andrea Migno, Nicolo Bulega, Marcos Ramirez Bradley Ray et Maria Herrera.
Luca Marini termine 10ème, devant Hiroki Ono et Loris Cresson, tandis que Tatsuki Suzuki, le pensionnaire du team PMS-CIP marque le dernier point de cette manche.

Jorge Navarro: « «Je savais que j’avais un bon rythme, mais je ne savais pas si je serais capable de m’échapper. Je suis bien parti et quand j’ai vu que j’étais le premier, j’ai juste pensé à forcer, forcer et forcer encore. C’était une course difficile, parce que j’étais seul et que j’ai dû garder le rythme, mais le résultat est fantastique et je suis heureux. »

Au championnat, Fabio Quartararo possède 47 points d’avance sur Jorge Navarro et 71 sur Hiroki Ono.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de