Livio Loi joue son avenir ce week-end au Sachsenring !

En donnant la KTM que Livio Loi réclamait suite à son début de saison difficile, Michael Bartholemy semblait donner les cartes en main au jeune belge pour décider de son avenir… Mais il ne s’agit apparemment pas d’une paire d’as !

En effet, selon Pit Beirer (KTM) pour Speedweek, l’équipe aurait bien acheté une de leur machine mais malheureusement pas de quoi se battre aux avant-postes.

« Marc VDS nous a acheté une KTM RC250R (ndlr : machine destinée aux championnats nationaux). Nous l’avons prévenu qu’il ne s’agissait pas d’une moto d’usine comme souhaité. En juin, nous n’en n’avions plus en stock, alors qu’il nous restait des RC250R. Il nous a alors acheté celle-ci puis à ajouter quelques améliorations. »

Selon nos informations, ces améliorations concernent principalement les suspensions et le système de freinage.

Après un GP d’Assen terminé en vingt-cinquième position, il reste une dernière chance au belge après laquelle il pourrait être remplacé. Selon motoworld, un premier contact a eu lieu avec Jorge Navarro, actuel second du CEV, et vainqueur ce week-end à Albacete.

Serait-ce ici une manière polie d’écarter Livio Loi du championnat du monde ? 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de