"Dis, m'sieur Yamaha, je peux avoir une autre moto que la mienne?", par les frères Espargaro.

Alors que Pol, qui roule sur une des deux Yamaha YZR-M1du team Tech3, vient de déclarer que le renouvellement de contrat de Valentino Rossi lui pose un problème pour avoir une Yamaha « usine », son frère, Aleix, n’aspire qu’à une seule chose; avoir une Yamaha YZR-M1 du team Tech3.

Il avait lancé un appel, il y a deux semaines et, effectivement, MCN reporte qu’une demande a bien été faite en ce sens par Giovanni Cuzari, propriétaire du team NGM Forward, à Hervé Poncharal.

L’idée, soumise par l’Italien, aurait été que Tech3 aligne une de ses deux Yamaha Factory pour Pol Espargaro ou son remplaçant, et confie l’autre à NGM Forward pour Aleix Espargaro, en alignant à sa place une Yamaha Open pour Bradley Smith ou son remplaçant…

Réponse claire et franche du team manager français: «  Il (Cuzari) m’a demandé un bon nombre de fois. Ce que l’on m’a dit jusqu’à présent (ndlr : Yamaha) est que, en 2015, le plan est exactement le même que cette année et qu’il y aura deux motos d’usine plus deux motos de spécifications d’usine chez Tech3.
Ils n’ont pas l’intention de changer et pour moi ce serait très difficile de faire fonctionner le team avec une moto d’usine et une moto Open. Yamaha a été clair comme quoi Tech 3 aura des spécifications d’usine en 2015.

Nous n’avons jamais eu cette conversation (ndlr : avec Yamaha) et la seule fois où j’ai entendu cela est quand Giovanni est venu et m’a demandé si je voudrais bien le faire. Je lui ai dit que cela ne serait jamais approuvé par Yamaha, mais peut-être ceci est une façon pour lui pour essayer de retenir Aleix.
Mais cela ne va pas arriver et, en 2015, nos deux motos seront des spécifications d’usine. »

Pour rappel, si le team NGM Forward utilise cette année une moto basée sur un moteur, un cadre et un bras oscillant Yamaha ex-Factory, ces deux derniers éléments devront obligatoirement être rendus aux hommes d’Iwata en fin de saison.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de