GP d’Allemagne, conférence de presse : les propos de Valentino Rossi

Comme avant chaque épreuve, les principaux acteurs du championnat sont conviés à la conférence de presse. Nous vous proposons de retrouver leurs déclarations. Parmi elles, celles de Valentino Rossi.

Valentino, depuis quelques semaines vous nous disiez que l’accord avec Yamaha se rapprochait, cette fois vous allez nous dire que c’est signé ?

Valentino Rossi : « Oui, je suis très heureux d’annoncer que j’ai signé un nouveau contrat de 2 ans avec Yamaha. Je suis très heureux car cela va me permettre de continuer à me battre pour faire des podiums, pour des victoires, à travailler pour faire progresser la M1 pour les 2 prochaines années ».

Le Sachsenring, c’est un circuit très spécial ?

Valentino Rossi : « C’est un circuit particulier avec 2 parties très distinctes. La première est très lente, et la seconde très rapide, avec de nombreux virages à gauche, ce qui en fait un circuit piégeur. Il ne fait pas partie de mes circuits préférés mais j’y ai déjà fait de très belles courses donc nous allons tenter d’obtenir un bon résultat. C’est la dernière épreuve avant la trêve estivale,  donc on va essayer de finir devant ».

Qu’allez-vous faire durant l’été ?

Valentino Rossi : « Je n’ai pas de programme établi. La semaine prochaine, on va prendre un peu de vacances mais je ne sais pas encore où… Peut-être que je resterai à la maison. Je me sens bien quand je suis chez moi, je vis dans un endroit très agréable, il y a la mer, donc c’est très relaxant. On va recharger les batteries ».

Vous avez signé un nouveau contrat mais vous sentez-vous dans une situation différente… ? Maintenant vous êtes devant Jorge au championnat, y-a-t-il plus ou moins de pression que lorsque vous êtes revenu chez Yamaha ?

Valentino Rossi : « On a déjà une longue histoire avec Jorge. Je l’aime beaucoup parce qu’il est très fort. En 2008, quand il est arrivé chez Yamaha, j’étais le vétéran et il était le jeune pilote et il y a eu immédiatement une belle lutte à l’intérieur de notre garage. Jorge a beaucoup grandit et il est parvenu à me battre en 2010 et je suis parti. Quand je suis revenu chez Yamaha l’an passé, j’étais clairement le 2ème pilote, et c’était logique. Je suis content de mon travail, j’ai beaucoup progressé, j’ai changé certaines choses dans mon garage et ça fonctionne bien et aujourd’hui nous sommes au même niveau. En ce moment, je suis devant Jorge au championnat, j’en suis très fier car c’est sans aucun doute l’un des meilleurs et j’espère qu’il va rester car c’est toujours une belle motivation de rester devant lui à mot égale ».

Il y a 2 ou 3 zones de dépassements sur ce circuit. Comment faire pour établir une stratégie de fin de course ?

Valentino Rossi : « Cette saison, j’ai déjà eu quelques belle bagarres face à Marc et malheureusement il a toujours gagné ! Il est très fort sur les freinages et il a toujours une petite marge à utiliser une fois dans le dernier tour donc c’est très difficile d’essayer de finir devant lui. Nous ne sommes pas très loin des 2 Honda. Marc et Dani sont capables de freiner très tard…donc je n’en n’ai aucune idée !!! Mais bon, chaque week-end est une histoire différente, alors on va encore essayer ».

A propos des 2 prochaines saisons. Yamaha a réduit une partie de son retard, mais l’année prochaine sera la dernière saison avec Bridgestone, ensuite nous entrerons dans l’ère « open » avec uniquement des machines « open » et de pneus Michelin. Mis à part Jorge Lorenzo, qui serait, selon vous, le coéquipier idéal pour continuer le développement de votre moto ?

Valentino Rossi : « Je tenais absolument à avoir un contrat de 2 ans car je veux essayer de rouler avec les motos de la saison 2016. Je pense que les MotoGP vont énormément changer après la saison prochaine car 2 éléments très importants que sont l’électronique et les pneus vont changer. Peut-être faudra-t-il un autre type de pilotage, une autre façon de contrôler la moto, ce sera une sorte « d’année zéro ». Comme je l’ai dit, je voudrais qu’il reste (chez Yamaha) car il roule toujours à 100% et pousse toujours la machine à ses limites, ce qui en fait le meilleur coéquipier envisageable. Il y a d’autres très bons pilotes comme Pol Espargaro, mais j’espère que Jorge restera ».

Vous avez notablement changé de style de pilotage. Dans quelle mesure est-ce pour vous rapprocher du style de Marc, et dans quelle mesure est-ce pour vous adapter aux pneus ?

Valentino Rossi : « J’essaye surtout de progresser. Marc a un style différent, mais je regarde aussi ce que font Dani et surtout Jorge qui pilote la même moto que moi. J’ai essayé de modifié ma position sur ma machine et aussi mes mouvements et je crois que cela m’a fait progresser mais il reste encore beaucoup de travail pour arriver au même niveau. En ce qui concerne les nouveaux pneus, cela a posé beaucoup de problème à Jorge depuis le début de la saison mais en ce qui me concerne, je n’ai pas senti une différence très importante. Et je dois même dire que parfois, je les trouve mieux, dans le sens où ils répondent mieux à mon style de pilotage. Mais de manière générale, si vous voulez rester dans le coup, il faut essayer d’apprendre en regardant les pilotes les plus rapides en faisant évoluer votre style car l’évolution ne s’arrête jamais ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de