Sachsenring, Moto2, qualification : Dominique Aegerter met à mal la domination du Marc VDS racing team.

Dès l’entame de cette qualification, Mika Kallio se porte en tête devant un très motivé Marcel Schrotter qui place sa Mistral Tech3 à une splendide seconde place devant son public.

Durant le premier run, Esteve Rabat, Dominique Aegerter, Simone Corsi, Johann Zarco et Jordi Torres viennent toutefois s’intercaler entre les deux hommes ; le Sachsenring autorise un mélange de châssis plus diversifié que d’habitude…

Lors du second run, seul,  Xavier Siméon parvient à s’immiscer dans cette joyeuse bande en lutte pour les premières places sur la grille alors que l’on y note l’absence de Tom Luthi et des deux pilotes du team Pons, Maverick Vinales et Luis Salom.

Louis Rossi est alors 16ème.

Pendant le troisième et dernier run, Mika Kallio améliore encore, en 1.24.893, mais c’est un très inattendu Franco Morbidelli qui surprend le public en se portant à la troisième place provisoire.

Louis Rossi et Marcel Schrotter chutent dans les dernières minutes, au même endroit et au même moment.

L’emballage final verra le retour de Tom Luthi et Andrea de Angelis aux avant-postes mais ce sont bien les coups de boutoir du gladiateur Dominique Aegerter qui mettront à mal la domination des pilotes du Marc VDS Racing team en apportant au pilote Suisse sa première pole position.

Johann Zarco s’élancera de la 7ème position, Xavier Siméon 11ème et Louis Rossi 22ème.
Mais il faut relativiser car avec 23 pilotes dans la même seconde, la course est plus que jamais ouverte… 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de