Sachsenring, Moto3, course : Miller sans faute, Binder vaillant, Masbou expérimenté.

Avant même le départ, la course était prometteuse grâce, en partie, à la bonne qualification d’Alexis Masbou mais aussi la mauvaise qualification de Romano Fenati (25ème), gage d’une belle remontée.

Bon départ de Jack Miller devant Alex Marquez et Alexis Masbou, juste avant qu’Alex Rins ne chute dans le virage #3.

Le deuxième tour est également émaillé par une chute, celle de Scott Deroue qui emporte apparemment avec lui Brian Schouten. Ce dernier, très énervé, va au contact physique avec son compatriote, sans réel mauvais geste.

Au bout de quatre tours, Romano Fenati, qui avait obligation de remonter, chute lourdement, tandis qu’Alexis Masbou perd peu à peu le contact avec le duo Miller-Marquez. Le pilote français se fait d’ailleurs dépasser par Brad Binder qui réussit à recoller au tandem de tête, emmenant le Français et Danny Kent dans son sillage.

Le pilote Sud-Africain ne s’arrête pas là et passe Alex Marquez avant de mettre la pression sur le leader du championnat.

A la mi-course, on a donc ce groupe de 5 pilotes qui possède une avance d’une dizaine de secondes sur un groupe de treize pilotes emmenés par Karel Hanika, en lutte pour la 6ème place, puis 11 secondes derrière, un troisième groupe dirigé par Alessandro Tonucci.

En tête, Danny Kent passe Alexis Masbou qui se met donc en position d’observer tous ses concurrents pour le podium. Les 5 hommes se tiennent alors en moins d’une seconde mais à 12 tours du drapeau à damiers, le duo Miller-Binder réussit prendre quelques longueurs d’avance.

L’abandon de Livio Loi au 18ème tour met malheureusement fin à sa prestation chez Marc VDS; il sera remplacé dès Indianapolis.

Dans le second groupe, Karel Hanika perd le contrôle de sa moto et emmène avec lui Miguel Oliveira.

Au commandement de la course, la situation n’a pas changé; Jack Miller avec Brad Binder collé dans sa roue puis, à trois ou quatre longueurs, Alexis Masbou, Danny Kent et Alex Marquez qui se gênent un peu en se dépassant entre eux.

Chute de Niccolo Antonelli à 3 tours de la fin.

En tête, comme cela était craint, l’écart se creuse entre les deux premiers et le trio qui les suit.

Jack Miller s’impose après une course parfaite, devant un Brad Binder qui, intelligemment, ne prend pas le risque de partir à la faute, trop content de sa position d’aujourd’hui.

Alexis Masbou, prend la troisième marche du podium, en ayant usé de toutes les ficelles à sa disposition pour contenir Alex Marquez.

Jules Danilo termine à une belle 17ème position.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de