GP d'Estoril : Opération rachat pour Valentino Rossi? Opération séduction pour Nicky Hayden!



Alors que Borgo Panigale a encore tourné cette semaine au Mugello avec Battaini et Guareschi pour valider des modifications de châssis qui seront testées ce lundi lors de la séance d’essais officielle post Grand Prix, Rossi et Hayden s’apprête à retrouver la GP11 avec la même détermination à obtenir des résultats et à faire progresser cette machine.

Pour Valentino Rossi, c’est un peu l’opération rachat…enfin, rachat si on peut dire parce que pour un pilote blessé et en plein apprentissage de sa moto, être cinquième au classement général, fusse au prix d’une petite dispute de plus avec son meilleur ennemi, est tout de même une sacrément bonne opération. Le but ne change pas pour Rossi, apprendre et faire progresser la GP11. Pour ça il pourra certainement compter sur une épaule en meilleur état après la pause tristement imposée au championnat par le report du Grand Prix du Japon.

Valentino Rossi : “Avec le report du GP du Japon, nous avons eu trois week-ends sans course et j’ai pu ‘déconnecter’ après avoir testé la GP12 à Jerez, même si j’ai continué l’entraînement pour aider mon épaule à récupérer. Maintenant nous allons à Estoril, une piste qui me plaît, où continuerons à travailler sur les réglages de la GP11, notamment lundi durant le test. La météo est nous souvent imprévisible à Estoril parce que c’est une zone avec beaucoup de vent, qui est proche de l’océan et qui a donc un temps qui change souvent, surtout au printemps. Bien que nous ayons constaté que nous étions compétitifs sous la pluie à Jerez, nous espérons avoir du soleil au Portugal afin de profiter un maximum de la piste. Nous devons mieux comprendre la moto et travailler sur les réglages afin d’être plus rapides sur le sec et notamment pour la partie la plus chargée de la saison, qui arrive en juin avec six courses en huit semaines.”

Pour Nicky hayden, après un podium sauvé de justesse face à Aoyama à Jerez, le tout sera de continuer son opération séduction vis à vis de ses employeurs. Chez Ducati, tout est fait et développé pour Rossi, comme par le passé pour Stoner, et en cela Hayden représente un équipier modèle. Capable de grappiller quelques points à la concurrence sans pour autant être en mesure, sur l’espace d’une saison, de réellement faire de l’ombre à son numéro un d’équipier. Ceci dit, des jeunes pointent doucement le bout de leur nez et Rossi ne sera pas éternel donc à un moment ou un autre, Borgo Panigale pourrait être tenté de faire appel à une jeune recrue et de l’aguerrir en vue de la reprise de flambeau.

Nicky Hayden : “Nous avons eu trois semaines de repos, c’était assez long et maintenant je suis impatient de retrouver toute l’équipe. Estoril a plusieurs portions très étroites mais j’adore la partie rapide sur la fin du tour. Nous étions là-bas l’automne dernier et nous avions eu de la pluie tout le week-end, sauf pour la course. Espérons que ce soit différent cette année parce que ce serait bien de rouler sur le sec. L’été arrive et la saison est lancée pour de bon. Je sais que le team travaille dur et nous essayerons de profiter un maximum du test que nous avons lundi après la course. Je suis impatient de remonter sur la moto et de reprendre la piste. J’espère que nous pourrons lutter pour un bon résultat.”

Rendez-vous est donc pris pour ce week-end pour voir si les Ducati pourront confirmer ce qu’on a entrevu, par moment, à Jerez. Stay tuned

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de