Marc VDS et Livio Loi, c'est fini.

Déjà annoncé au micro d’Eurosport, le divorce entre le team belge et le jeune pilote de même nationalité est aujourd’hui confirmé de façon officielle.

Michael Bartholemy s’en est expliqué à motogp.com: « Nous étions très clairs avec Livio l’hiver dernier, en décembre, comme quoi nous investirions pour lui l’argent pour aller jusqu’à la 7ème course. Donc nous avons payé pour la saison hivernale complète, les préparatifs, les tests et tout le reste, et nous nous sommes attendus à ce qu’il soit dans les 15 premiers après la 7ème course. Mais après Catalunya, il n’était pas dans les 15 premiers. Après quelques conversations, il a dit que c’était la moto qui n’était pas bonne. Donc nous lui avons fourni une autre chance et changé sa moto contre une KTM pour Assen et le Sachsenring, mais il n’y a toujours pas eu de résultat.

Donc simplement, nous nous séparerons de lui après le Sachsenring et nous commençons maintenant à chercher un remplaçant. L’idée principale est d’aider un pilote qui n’a peut-être pas les possibilités financières de venir en Grand Prix. Nous chercherons à trouver quelqu’un qui est dans cette situation, quelqu’un qui est à la maison ou qui fait un bon championnat national. Nous essayerons d’aider cette sorte de pilote pour qu’il ait la possibilité de venir en GP jusqu’à la fin de l’année. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de