Honda Open : la firme changerait sa stratégie en 2015.

Jusqu’à présent, Honda avait réédité pour ses clients MotoGP ce qu’il avait fait en Moto3, en appliquant le règlement non seulement à la lettre mais aussi dans l’esprit. Résultat, des motos « clients » assez peu compétitives, en Moto3 face aux KTM, et en Open face aux Yamaha semi-usine rebaptisées Forward.

Ce genre de situation ne plaît jamais bien longtemps à la firme de Tokyo, dont la situation financière lui permet d’emboîter le pas à toute surenchère technologico-commerciale. Ainsi, cette année, nous avons pu voir la réaction en Moto3, avec la Honda NSF250RW; une vraie moto d’usine vendue (ou louée?) à quelques teams triés sur le volet.

Le site Speedweek révèle en exclusivité que Honda s’apprêterait à faire exactement la même chose en MotoGP Open, l’année prochaine.
Exit la RCV1000R à distribution à ressorts de soupapes dont le manque de puissance contraint leurs pilotes à jouer en seconde zone, exit la vente des motos, et bonjour à la politique Yamaha, poussée même un peu plus loin; location des motos d’usine de l’année précédente!
Avec comme seule restriction, comme pour la marque aux diapasons, la boîte de vitesses classique en place de la boîte seamless, le software Magneti Marellli ne permettant pas (pour le moment) la gestion de cette dernière.

Assez précis dans son propos, le site suisse avance que les Honda Repsol ex-Marquez et Pedrosa aboutiraient ainsi chez Aspar, celles du team LCR chez AB Cardion et celles utilisées actuellement par Alvaro Bautista seraient attribuées à Scott Redding. Une mesure qui aurait de quoi renforcer encore la mainmise de Honda sur la catégorie!

Pour le moment, aucune réaction de monsieur Shuhei Nakamoto, même si cela pourrait éclairer la récente annonce faite par Honda, comme quoi il n’y aura pas de clients supplémentaires en 2015

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de