Poncharal : « deux personnes m’ont impressionné en sport moteur : Schumacher et Rossi ! »

Si lors de la saison d’avènement des Moto2, la Mistral de l’écurie Tech3 s’était imposée en Catalogne, la suite s’avérait nettement plus compliquée puisque mis à part quelques coups d’éclat de Bradley Smith en 2011, rares ont été les occasions de se réjouir du côté de l’écurie française.

Mais cette saison, les résultats de Marcel Schrötter et Ricard Cardus sont extrêmement encourageants, ce qui tend à démontrer la compétitivité retrouvée de la machine de Bormes-les-Mimosa.

Pourtant, aujourd’hui encore, Hervé Poncharal doit déplorer le fait que les candidats à une selle dans son écurie ne se bousculent pas au portillon. Comme il le rapportait à nos confrères de crashnet, les jeunes pilotes Moto3 semblent cruellement manquer d’audace, et ce même si, en récompense d’une éventuelle réussite, le manager français se dit prêt à offrir une place sur une de ses MotoGP, ce qu’il avait d’ailleurs fait avec Bradley Smith.

Ceci dit, dans un monde où tout coûte aussi cher, on peut également se demander si l’audace admirée chez Rossi ou Schumacher, n’est pas un luxe que beaucoup ne peuvent plus se permettre.

« Nous sommes dans un monde où les gens devraient avoir de grosses couilles et être prêts à accepter un défi et montrer au monde ce qu’ils peuvent faire. Mais dès que vous parlez à quelqu’un du top quatre ou cinq en Moto3, ils disent tous qu’ils veulent rouler avec une Kalex. Or, je ne vais pas acheter une Kalex, c’est absolument certain !

J’ai toujours dit qu’il y a deux personnes qui m’ont impressionné en sport moteur; Michael Schumacher et Valentino Rossi.

Schumacher était dans l’équipe gagnante, chez Benetton et gagnait tout, mais il a dit qu’il voulait aller chez Ferrari parce qu’ils n’avaient plus gagné de titre depuis longtemps. Tout le monde disait qu’il était fou et qu’il allait seulement là pour l’argent et que ce serait la fin de sa carrière, mais nous savons tous ce qui s’est passé chez Ferrari. C’était la carrière la plus réussie.

L’autre, c’est Valentino car chez Repsol Honda, il aurait gagné beaucoup de titres, mais il est parti pour Yamaha.

L’année du changement, j’étais avec Yamaha et la saison précédente, Yamaha n’avait récolté qu’un seul podium avec Alex Barros, au Mans, alors qu’il roulait pour nous. L’équipe d’usine Yamaha avec Biaggi et Checa n’avait pas obtenu un seul podium mais Valentino a dit qu’il allait venir chez Yamaha et qu’il allait y gagner. Tout le monde s’est mis à rire en disant que cette moto c’était de la m… et qu’il n’y avait rien à faire avec elle, mais  dès la première course, il a gagné à Welkom, puis il a remporté le titre !

Alors je ne dis pas que mon équipe Moto2 c’est Yamaha ou Ferrari, mais je sais que Ricky Cardus a obtenu son meilleur résultat, et de loin, sur notre moto, ce qui est aussi le cas de Marcel Schrötter. Je suis sûr que notre moto est compétitive. Je ne veux pas dire que notre moto est la meilleure parce que pour le moment, la Kalex est la moto qui gagne et je les respecte. Mais Suter a aussi gagné des courses et il y a quelques mois, tout le monde disait qu’il était impossible de gagner sur la Suter, qu’ils étaient finis.

J’attends qu’un pilote rapide Moto2 ou Moto3 vienne me trouver et me dise qu’il croit en mon projet et qu’il veut gagner avec. S’il gagne, je lui donnerai une de mes MotoGP, c’est le plan, mais pour l’instant personne ne m’a dit qu’il allait le faire ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store