Paolo Simoncelli a présenté la fondation de Marco



C’est à Coriano, dans la maison où Marco Simoncelli et Kate s’apprêtaient à emménager, que Paolo Simoncelli, en compagnie de Kate mais aussi de son épouse Rossella, sa fille Martina et de ses amis, Paolo Beltramo et Carlo Pernat, a présenté la Fondation Marco Simoncelli.

Si, à l’heure actuelle, les contours des futures actions sont encore vagues, le but sera clairement d’aider les plus démunis et de perpétuer ainsi la mémoire de Marco, de ne pas oublier la bonne humeur et lla générosité de ce pilote au grand coeur.

Paolo Simoncelli : « Nous avons été en mesure de concrétiser cette idée assez rapidement malgré les nombreuses et indispensables démarches administratives et nous sommes prêts pour commencer à fonctionner. La Présidente de la Fondation sera ma femme Rossella, tandis que ma sœur Angela et le Dr Arnaldo Cappellini seront les conseillers. En plus, nous aurons comme consultants, Carlo Pernat et Paolo Beltramo. Il existe déjà des initiatives en cours et une importante qui arrive.

Le 20 Janvier, en fait, aura lieu au Stade 105 de Rimini « Happy Birthday Sic », une soirée de pure divertissement et de « bruit » comme mon fils l’aurait voulu. Bientôt, une galerie dédiée à Marco Simoncelli sera construite dans la ville de Coriano et elle sera probablement gérée directement par la Fondation. Nous venons juste de commencer et autour de nous il y a déjà la positivité typique de Marco, celle qu’il a été en mesure de construire autour de ses proches, de son monde et qui le rendait extraordinaire. « 

Ce sont les débuts. Je voudrais que ce grand rêve de garder la mémoire de Marco vivante devienne quelque chose de vraiment important et puisse contribuer, avec les fonds récoltés, à alléger les souffrances de ceux qui sont dans le besoin autour de nous. Aujourd’hui, c’est difficile pour moi de dire où et comment l’argent que nous collecterons sera redistribué entre les divers programmes, puisque je ne sais pas évaluer le montant que nous aurons à disposition en cours de route, mais une chose est sûre, je vais essayer de le gérer comme un bon père de famille. Nous n’allons pas nous aventurer dans de grandes initiatives difficiles à contrôler, mais nous fonctionneront d’une manière simple et concrète ».

Pour souscrire à la fondation cliquez ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires