Indianapolis, conférence de presse : Cal Crutchlow



Parmi ceux qui ont animé la trêve, Cal Crutchlow est bien placé ! Après de multiples rebondissements, le Britannique a officialisé son départ de chez Ducati pour rejoindre l’équipe LCR. Il s’exprimait devant les médias pour la première fois depuis son annonce…

 

 

 

Cal, vous avez tenu tous les journalistes en haleine durant leurs vacances… Puis la grande nouvelle est arrivée, vous quittez Ducati  à la fin de la saison pour rejoindre LCR ?

Cal Crutchlow : « Oui, l’accord a été conclu à la fin du mois, après que j’ai dit que je resterai chez Ducati. Mais nous avons décidé qu’il serait mieux que je quitte l’équipe à la fin de la saison. Je vais continuer à me donner à 100% pour eux avant de rejoindre l’équipe LCR-Honda ».

Cela semble s’être fait très vite non ?

Cal Crutchlow : « Oui c’est vrai car le contrat n’est arrivé que la semaine suivant la « Ducati Week ». Cela s’est fait vite mais c’est la course. Un accord a été trouvé avec Ducati pour me permettre de partir et je suis content de la décision que j’ai prise ».

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’il s’est passé pour que vous changiez d’avis et que vous quittiez Ducati ?

Cal Crutchlow : « Non… Je vous l’ai dit. Après la Ducati Week, nous avons trouvé un accord amiable pour que je quitte l’équipe et ça s’est fini comme ça. Vous n’avez pas besoin de connaître les détails, ils concernent Ducati et moi. Nous sommes contents de la façon dont ça se termine donc je ne vous expliquerai rien de plus sur ce point ».

Vous ne vous êtes pas contenté de ça durant la trêve, vous avez aussi subi une opération chirurgicale à chaque bras ?

Cal Crutchlow : « Comme vous le savez, je n’ai pas l’habitude de faire les choses à moitié. Si vous faites quelque chose, il faut le faire à fond, alors je me suis fait opérer des deux bras… Les jours suivants ont été un peu compliqués, mais pour le moment tout va bien. On a choisi de faire l’opération tout de suite plutôt que d’attendre la fin de la saison pour voir si cela me permettrait d’être plus à l’aise sur la moto. On va pouvoir travailler à 100% avec l’équipe Ducati pour retrouver la vitesse que j’avais car j’en ai vraiment besoin, et j’espère décrocher quelques bons résultats d’ici la fin de la saison ».

Que pensez-vous de la domination de Marc ? Est-elle positive ou négative pour le championnat ?

Cal Crutchlow : « Je ne crois pas que la domination de Marc soit ennuyeuse pour qui que ce soit, ni pour les spectateurs, ni pour les télévisions car les gens veulent voir des courses. Le vainqueur, c’est celui qui passe le premier la ligne d’arrivée et Marc l’a fait sur toutes les courses cette saison et s’il continue de le faire, c’est qu’il est le meilleur. On le sait depuis la fin de l’année dernière… J’espère qu’il va ralentir un peu car cela devient embarrassant pour tous les autres pilotes ! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de