Casey Stoner se délecte de l'échec Rossi – Ducati



Depuis l’épisode Laguna Seca 2008, Casey Stoner a la rancœur tenace envers Valentino Rossi. Il faut dire que l’Italien n’a jamais manqué une occasion de frapper dans la plaie ouverte de l’Australien.

Maintenant que la balance a basculé de l’autre côté, Stoner ne rate pas non plus la chance qui lui est offerte de renvoyer le Docteur face à son incapacité à comprendre et à mettre au point la Desmosedici de Borgo Panigale.

La dernière attaque en date, qui a été publiée sur MCN, ne fait pas exception à la règle. On y retrouve un Stoner plus virulent que jamais vis-à-vis de son adversaire transalpin.

Casey Stoner: « Tout ce que Valentino disait sur moi, comme quoi je ne poussais pas été assez fort, n’avait rien de neuf. À un certain moment, il disait que la Ducati était la meilleure moto sur la grille et que j’avais les meilleurs pneus etc.

Ce discours m’a poursuivi et m’a tourmenté tout au long de mon contrat chez Ducati, jusqu’à ce que finalement, Valentino monte sur la moto et montre qu’il n’était pas capable de faire de mieux que (Marco) Melandri ou Nicky (Hayden).

Je savais que quand il monterait sur cette moto, il ne serait pas plus rapide que moi. J’en étais sûr à 100%. Il s’est plaint de sa blessure à l’épaule en début de saison, mais il a obtenu son meilleur résultat avec son épaule blessée.

Dès que sa blessure à l’épaule a été guérie, ses résultats ont été en empirant. Il a cherché des excuses toute la saison, pour finalement admettre qu’ils ne savaient pas dans quelle direction aller.

La raison qui fait que ce championnat  est si savoureux pour moi a beaucoup à voir avec la fait que Valentino et Jerry (Burgess) nous avaient critiqué en disant que nous n’étions pas capable de développer une moto et que nous ne savions pas ce que nous faisions. Manifestement, ils sont dix fois plus perdus que nous ne l’avons jamais été.

Ils voulaient ceci et cela et ils ont obtenu tout ce qu’ils demandaient et rien n’a fonctionné, ils n’ont pas amélioré quoi que ce soit. Ils ne sont toujours pas meilleurs que ce qu’ils ne l’étaient au début de la saison, au point qu’ils se demandent toujours vers où se diriger.

Nous au moins, on savait dans quelle direction nous voulions aller mais nous n’avions pas les fonds nécessaires pour l’obtenir. Eux ils les ont obtenus, mais ils ne sont toujours pas sur la bonne voie ».

De deux choses l’une, soit Casey Stoner a raison et dans ce cas, Rossi n’a absolument rien compris à la GP11, soit il a tort et l’Italien a compris que lui sur cette moto-là, avec cette philosophie là, ça ne donnerait jamais rien. Raison pour laquelle, il a réclamé et obtenu, un changement radical pour la GP12.

C’est évidemment trop tôt pour le dire…la saison n’a pas encore recommencé que l’atmosphère est déjà électrique, ça promet! Stay tuned!

Photo: Stéphane Meyers

Source: MCN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires