Valentino Rossi : « je ne peux pas cacher que je suis déçu »



En clôturant la journée en neuvième position, Valentino Rossi donnait du crédit à ses dires d’hier lorsqu’il estimait qu’Indianapolis serait un rendez-vous compliqué pour lui.

Premier le matin mais dans des conditions particulières, l’Italien ne suivait pas le rythme des premiers l’après-midi et concédait 716 millièmes à Marquez.

Toutefois, malgré sa déception, il se montrait confiant pour la suite convaincu que ses performances du jour ne reflètent pas son potentiel réel.  

« Je ne nie pas être déçu par ma neuvième position. Je m’attendais à être plus proche des pilotes de tête même si, mis à part Iannone et Marquez, nous sommes tous très proches. J’ai commencé la séance avec le pneu arrière dur usé et j’ai mis le soft pour terminer. Mais je ne l’ai pas utilisé comme j’aurais dû, je pensais que je serais en mesure de dépasser la Ducati mais en revanche, j’ai dû rester dans sa trajectoire. Je pilotais mal, j’ai freiné trop tard à plusieurs virages et j’ai également raté une vitesse.

Je ne suis pas inquiet, je suis même confiant parce que je sais que mon potentiel est plus élevé que ce que j’ai montré aujourd’hui. Mais lors des qualifications, ce sera difficile parce que celui qui sait utiliser la gomme tendre ici a un grand avantage et je pense surtout aux Ducati de Dovizioso et de Iannone. Je dois encore régler la M1, en particulier à l’accélération et résorber mon retard sur Marc. La piste que j’aime et je ne pense pas que cela donne des avantages particuliers aux Honda plutôt que Yamaha ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de