Indianapolis, MotoGP, FP3 : Bradl prive Rossi et Lorenzo du doublé



Alors qu’on croyait que Valentino Rossi allait, contre toute attente, s’imposer lors de cette troisième séance d’essais libres, c’est finalement Stefan Bradl, contre toute attente également, qui a rejoint les stands avec le meilleur chrono.

L’Allemand, dans son dernier tour, a réussi à améliorer de 16 dixièmes le chrono que le transalpin, à la faveur d’un dernier run en soft, sortait de sa poche quelques minutes plus tôt pour déloger Marquez et Iannone des deux premières places. 

On se souvient qu’hier, Rossi avait souligné qu’il serait primordial de savoir utiliser les soft pour la qualification, il semblerait donc que ce soit le cas.

Derrière lui, on retrouve Jorge Lorenzo, protagoniste depuis le début du week-end, qui afiche une belle aisance et un bon rythme sur un circuit pas nécessairement favorable à sa machine.

Dovizoso et Pol Espargaro complètent le top5. En parlant d’Espargaro, le moins qu’on puisse dire c’est que l’homme a eu chaud dans le dernier virage. Impossible de dire comment il ne s’est pas retrouvé à terre si ce n’est à évoquer le grand talent de ces artistes !

Les grands battus de la troisième séance sont donc Marquez et Iannone, leaders pendant presque l’entièreté et distancé sur la fin.

Bradley Smith doit se contenter de la huitième position et que dire de Dani Pedrosa et Aleix Espargao qui n’ont pu faire mieux que le neuvième et dixième temps.

Notons encore l’énorme ‘high-side’ de Bautista, qui s’en sort indemne, la quatorzième place de Crutchlow (qui ne dispose pas du nouveau moteur Ducati, lire ici), la 21ème place de Camier en progrès et la 19ème de Mike Di Meglio, à 137 millièmes de son équipier, Hector Barbera.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de