Indianapolis, Moto3, QP : Jack Miller domine, Jorge Navarro impressionne.



Séances après séances, au fur et à mesure que la gomme se dépose sur le revêtement et que les pilotes apprennent le nouveau tracé, les chronos sont descendus de façon spectaculaire et l’on peut encore s’attendre à une amélioration cet après-midi, d’autant que Jack Miller, s’il n’est que 5ème temps provisoire avant le début de cette qualification, ne le doit qu’à une chute en FP3. Bien que sous pression, mais à seulement deux dixièmes d’Efren Vasquez, il n’entend certainement en rester là…

Un début de séance marqué par la chute sans gravité d’Alexis Masbou, qui n’avait pas besoin de ça, après les problèmes mécaniques survenus ce matin.
A la fin du premier run, si les favoris dominent la feuille des temps, il faut se pencher jusqu’à la 23ème position pour y trouver le nom de Jack Miller.

Toutefois, la situation change drastiquement dès le retour en piste du pilote australien qui s’empare alors immédiatement du meilleur temps provisoire de la séance (1.41.132), entraînant dans son sillage son coéquipier Karel Hanika. Si Jack Miller ne bat pas le chrono réalisé par Efren Vasquez ce matin, il repousse néanmoins ses plus proches adversaires  à près d’une demi-seconde.
Alex Marquez réduit l’écart à 2 dixièmes mais l’Australien réplique et enfonce pour la première fois du week-end la barre des 1.41, en 1.40.836 avant la fin du second run.
Romano Fenati, troisième, dirige un groupe très compact  de 20 pilotes dans la même seconde.
A cet instant, Alexis Masbou est 25ème, Jules Danilo 26ème. 

Dans le dernier quart d’heure, Miller descend en 1.40.727 mais l’exploit du jour peut être attribué au très récemment titularisé Jorge Navarro, l’adversaire de Fabio Quartararo en CEV, quatrième à 5 dixièmes.
Les dernières minutes voient Efren Vazquez à s’emparer de la seconde position, à 80 millièmes de Jack Miller, et permettent à Juanfran Guevara, Francesco Bagnaia ainsi qu’à Alessandro Tonucci de rentrer dans le Top 10, ce que manque d’une place Alexis Masbou.

Jules Danilo, 26ème, réalise sa meilleure qualification de l’année, à 1,6 secondes de la pole position.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de