Indianapolis, Moto3, Course : Efren Vazquez gagne la course, Alexis Masbou le respect !



Avec dix-sept pilotes dans la même seconde lors des qualifications, et des conditions climatiques clémentes, tout était réuni pour vivre un beau Grand-Prix d’Indianapolis.

Comme au Sachsenring, c’est Jack Miller qui prend le meilleur départ. Les premiers virages font déjà les premiers malheureux puisqu’après un contact entre Jorge Navarro et John McPhee, ce dernier envoie Alexis Masbou et Danny Kent hors de la piste. L’écossais rentre alors au stand en scooter alors que Masbou et Kent repartent depuis le fond de peloton, en 32ème position pour le Français.

Les quatre premiers sur la grille de départ, Miller, Marquez, Vazquez et Fenati, réalisent les premiers tours de course en tête, suivis à quelques mètres de Rins, Geuvarra et Binder (passé de la 19ème à la 7ème place!) qui tentent de s’accrocher. Bien aidés par les dépassements aux avant-postes, les trois poursuivants font rapidement la jonction.

Miguel Oliveira n’ayant pas réussi à accrocher le bon wagon, c’est lui qui donne le rythme du second groupe notamment composé de Kornfeil, Navarro, Hanika. C’est d’ailleurs parmi ces pilotes qu’Alexis Masbou remonte progressivement, en affichant des chronos supérieurs à tout le monde. Ceci ajouté au fait que les hommes de tête se bagarrent dans un rythme plutôt modeste, amène le français à rapidement ramarrer le premier groupe en emmenant avec lui Kornfeil et Oliveira.

Il reste alors 10 tours et ce sont donc dix pilotes qui se battent pour trois places sur le podium. Le nom du leader change régulièrement, jusqu’à voir celui d’Alexis Masbou s’afficher en haut de la liste à sept tours de la fin! A l’attaque des deux derniers tours, il est impossible de dire qui sera sur le podium de ce Grand-Prix. C’est finalement au jeu des aspirations et des freinages que se joue la course, avec un avantage pour Efren Vazquez qui dispose visiblement d’une vitesse de pointe supérieure aux autres. Il passe la ligne d’arrivée en première position devant un Romano Fenati rassuré après les déceptions des deux dernières courses et un Jack Miller qui augmente légèrement son avance au championnat (21 points).

Alexis Masbou manque de peu le podium en terminant quatrième après une remontée fantastique!
Un peu de frustration pour l’Albigeois, tout comme pour le Lillois Jules Danilo qui manque de 32 millièmes son premier point en championnat du monde.
Le pilote Ambrogio réalise néanmoins sa plus belle course de la saison, avec un meilleur temps à 7 dixièmes de celui du vainqueur de la course, et confirme ainsi sa bonne prestation du Sachsenring.

Jorge Navarro, pour son premier Grand Prix en temps que titulaire, termine à une très encourageante 14ème place.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store