Kallio Vs Rabat…avantage Finlande!



Le pilote du Marc VDS Racing Team s’est relancé dans la course au titre de champion du monde Moto2 en remportant une majestueuse victoire sur le Motor Speedway d’Indianapolis.

Kallio est parti sur les chapeaux de roues pour boucler les premiers tours ventre à terre et prendre une avance de deux secondes avant que la course ne soit arrêtée suite à un incident impliquant quatre pilotes.

Le Finlandais est parvenu à réitérer sa performance après le second départ d’une course raccourcie à seize tours, remportant une victoire très importante puisqu’avant le prochain round qui aura lieu la semaine prochaine à Brno, elle lui permet de réduire à sept points son retard sur le leader du championnat Tito Rabat.

Même s’il était peu froissé après sa grosse chute des essais, c’est surtout d’un manque de grip de l’arrière dont a souffert aujourd’hui Tito Rabat, quatrième sous le drapeau à damier.

Jorge Navarro peut être fier de ses débuts avec le Marc VDS Racing Team. Parti de la deuxième ligne de la grille de départ, la meilleure performance de l’équipe en Moto3, le pilote espagnol de 18 ans s’est classé quatorzième après avoir disputé la moitié de la course en se bagarrant pour une place dans le top dix.

Mika Kallio: Vainqueur  
« Les deux premiers tours après le premier départ ont été incroyables car je me suis tout de suite senti très en confiance avec les pneus neufs. Pour le second départ, nous avons décidé de conserver les mêmes pneus, mais je n’ai pas retrouvé le même feeling. J’ai tout de même réussi à prendre un petit avantage, mais j’étais à la limite et je ne pouvais pas m’échapper davantage. Je me suis alors concentré pour garder ma seconde d’avance. C’est génial de gagner en partant de la pole position et de contrôler la course en étant en tête du début à la fin. C’est un très bon résultat pour le championnat, et nous allons maintenant à Brno, sur un circuit où j’ai gagné l’an dernier, en pleine confiance. »

Tito Rabat : 4e 
« Quatrième, ça n’est pas la place que j’espérais, mais j’ai eu pas mal de problèmes en course. Lorsque le pneu arrière a commencé à fatiguer sur la limite, je ne pouvais plus conserver de vitesse de passage en courbe. Je glissais beaucoup trop et je perdais du temps. Tout ce qu’il me reste à faire, c’est de me rattraper à Brno en faisant en sorte de remonter sur le podium. Mika roule très bien et il est maintenant proche de moi au classement général. Mais il reste encore huit courses à disputer. »

Jorge Navarro : 14e 
« En arrivant ici, mon objectif était de finir la course et de gagner de l’expérience. Marquer deux points après m’être longtemps battu pour la dixième place me comble de joie. J’aurais néanmoins pu faire un peu mieux, mais j’ai commis deux erreurs importantes qui ont un peu compromis ma course. Quoi qu’il en soit, je dois être satisfait de ma première course avec l’équipe. Tout était nouveau pour moi, la moto, le circuit… Ce que je retiendrai de ce week-end, c’est que les premiers tours sont très importants, il faut donner le maxi dès le départ. Et à ce niveau, il ne faut pas faire d’erreur. Sinon la punition arrive immédiatement. Je suis très content d’avoir eu cette opportunité grâce au Marc VDS Racing Team et je suis maintenant impatient de me retrouver à Brno. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Après un début difficile vendredi, Mika et son équipe ont fait un travail phénoménal pour décrocher la pole et la victoire. Mika ne s’est pas laissé perturber par le drapeau rouge alors qu’il avait pris une énorme avance. Il a démontré sa classe et son expérience en parvenant à faire aussi bien après le second départ pour aller chercher une victoire très importante pour le championnat. C’est dommage que Tito n’ait pas réussi à conserver sa deuxième place, car nous aurions pu fêter un nouveau doublé, mais il a eu des problèmes de grip que nous allons maintenant devoir analyser. Le championnat devient de plus en plus intéressant, et les huit dernières courses seront excitantes pour le Marc VDS Racing Team. Je n’ai pas de mot pour évoquer la performance de Jorge. Alors qu’il ne connaissait ni l’équipe, ni la moto, ni le circuit, il s’est glissé dans le top six aux essais et marque ses premiers points. Ce résultat prouve qu’il méritait l’opportunité que nous lui avons donnée. Je suis maintenant curieux de voir comment il va progresser d’ici la fin de la saison car il est évident qu’il possède un grand talent. »

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de