[CP] Jules Danilo se régale à Indianapolis



Indianapolis, Etats-Unis – 10 août 2014 : En se classant seizième, Jules Danilo a obtenu à Indianapolis le meilleur résultat de sa carrière en Grands Prix. Le Français était tout de même un peu frustré à l’arrivée après avoir raté d’un souffle son premier point en championnat du monde.

La veille de la course, Jules Danilo s’était déjà mis en évidence en réalisant sa meilleure qualification avec une 26e place sur la grille de départ Moto3, mais surtout un écart avec la pole de seulement 1,5 seconde.

Grâce à un bon départ, Danilo a regagné des positions dans les premiers tours, se rapprochant ainsi de la bagarre pour la dixième place. Le pilote Ambrogio roulait même dans le rythme de ses adversaires jusqu’à ce que l’apparition de quelques gouttes de pluie ne fassent ralentir Fahmi Khairuddin, avec pour conséquence de faire perdre aux deux hommes le contact avec le groupe qui les précédait.

Le Français a continué à se battre avec le pilote malaisien jusqu’à la fin de la course, mais alors qu’il était parvenu à ressortir devant lui du dernier virage, Jules s’est fait souffler le point de la quinzième place sur la ligne d’arrivée.

Jules Danilo : 16e
« J’étais si près de mon premier point aujourd’hui que c’est frustrant de le voir s’échapper pour si peu sur la ligne. J’ai pris un bon départ et j’ai été assez agressif dans les premiers tours pour me joindre à la bagarre avec Kent, Hanika et Bastiannini. Je savais que j’étais bien, mais à cinq tours de l’arrivée, il est tombé quelques gouttes de pluie alors que je roulais derrière Khairuddin. Il a tout de suite ralenti, mais je n’ai malheureusement pas réussi à m’en débarrasser. Pendant ce temps, les autres en ont profité pour s’échapper. J’ai vraiment attaqué dans ces derniers tours, mais Khairuddin n’avait aucun mal à me redoubler chaque fois dans la ligne droite. J’ai réussi à récupérer la quinzième place dans dernier tour, au virage numéro 4, et j’étais encore devant à la sorite de la dernière courbe. J’ai prié pour le rester mais alors que je commençais à voir la ligne d’arrivée, il m’est repassé devant pour prendre ce petit point. D’un côté je suis déçu de l’avoir laissé échapper, mais d’un autre je suis satisfait de mon week-end. On progresse depuis le Sachsenring, et je peux être confiant pour la prochaine course à Brno. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store