Brno, MotoGP, FP3 : Dani Pedrosa abat son jeu!



Des températures plutôt fraîches (16°, piste à 21°) et un étrange ciel, mélange de bleu et de quelques  nuages noirs, sont les conditions qui  accueillent les pilotes MotoGP pour cette troisième séance d’essais libres.

Les pilotes Moto3 venant toutefois de montrer que la piste était plus rapide qu’hier matin, on s’attend néanmoins à voir de bonnes améliorations.

Et c’est effectivement le cas puisque Marc Marquez améliore d’emblée son meilleur temps d’hier, d’abord pour quelques centièmes, en 1.56.801, puis en 1.56.649.

Entre les deux chronos du pilote espagnol, Hector Barbera en profite pour chuter sans gravité.  

Dani Pedrosa, 3ème, et Andrea Dovizioso, 4ème, progressent dans la hiérarchie du cumul des séances (fort malheureusement, la seule disponible sur les écrans et le Live Timing) alors que Jorge Lorenzo, second hier, rentre en fin de premier run sans avoir pu améliorer. A l’inverse, Pol Espargaro passe de 1.57.634 (hier) à 1.56.938 et délaisse la 9ème position générale au profit de la cinquième.

Valentino Rossi (disques de 340mm) utilise un timing décalé et fait ses tours rapides quand tout le monde est rentré pour changer de pneus. Il améliore un tout petit peu son chrono (1.56.695 contre 1.57.065 hier matin) mais régresse dans la hiérarchie (6ème).

Au sujet des pneus, vu la fraîcheur de la piste, on est toujours sur les pneus arrière les plus tendres disponibles ici (Medium pour les Factory, Soft pour les Open, Medium pour la plupart des Ducati en prévision de la course).

Michele Pirro, plus rapide que Cal Crutchlow hier, tire tout droit et chute à l’arrêt en fin de bac à graviers.

Lors du dernier run, Bradley Smith (disques 320mm) améliore son temps en 1.56.780 et passe en seconde position, juste devant Pol Espargaro qui prend la troisième place provisoire.
Stefan Bradl (la seule Honda en disques de 340mm) navigue en 9ème position.

Dans les dernières minutes Dani Pedrosa fait le forcing en 1.56.683  et passe second alors que Marc Márquez, pressé par Andrea Iannone, passe à l’intérieur d’un vibreur.
Au tour suivant, le #26 réalise le meilleur tour du week-end, en 1.56.432 puis 1.56.282. 

Jorge Lorenzo (Soft avant) et Andrea Iannone (nouveau carénage complet) améliorent leurs chronos personnels mais cela profite surtout à l’italien qui se retrouve ainsi à une très belle 6ème place.
In-extremis, dans les toutes dernières secondes, Valentino Rossi réussit le 5ème temps et Marc Marquez le second, en 1.56.599, soit à trois dixièmes de son coéquipier. 

En résumé, Dani Pedrosa est toujours très rapide sur ce circuit (victoire en 2012, second en 2013) et les Yamaha officielles, encadrées par celles de Tech3, ne semblent pas tout à fait à leurs places habituelles. Les Ducati semblent en progrès mais Andrea Iannone a fait son tour avec un pneu arrière Soft qui ne sera sans doute pas utilisé pour la course. Aleix Espargaro semble en retrait depuis le début du week-end et fait dailleurs partie des piltoes qui n’ont pas amélioré leurs temps depuis hier matin, tout comme Stefan Bradl, Yonny Hernandez, hector barbera, Michael laverty et Broc Parkes.

Hormis Dani Pedrosa, on retrouve sept pilotes en trois dixièmes, gage d’une qualification très disputée cet après-midi…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de