Rossi : une blessure petite mais profonde !



A l’instar de celles de Lorenzo (6ème) et Pedrosa (5ème), Valentino Rossi n’a pas connu une qualification exceptionnelle puisqu’il la concluait au septième rang.

Toutefois, à la différence des deux autres, l’Italien sortait d’une chute, en FP4, où il aura d’abord cru s’être fracturé l’auriculaire avant de se réjouir de n’avoir qu’une plaie.

Malheureusement, même si la blessure est assez réduite, elle est mal située et risque bel et bien de l’embêter demain.

Quoiqu’il en soit, le bilan aurait pu être plus lourd, ce qui explique la rage du pilote italien au moment de se relever.  

«J’essayais de voir où j’en étais au niveau du rythme j’ai trop retardé mon freinage et je suis allé un mètre à l’extérieur. Ce qui s’est passé c’est que j’ai commis une erreur. J’ai immédiatement ressenti une grosse douleur à l’auriculaire et j’ai pensé que je me l’étais cassé. Ça m’est déjà arrivé dans le passé et je savais que piloter dans ces conditions aurait été difficile. Au lieu de cela, les rayons X ont exclu la fracture. J’ai une blessure très profonde, mais petite, j’espère que ça me causera pas trop de problèmes ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de