Rabat Vs Kallio : avantage Espagne!



Brno, République Tchèque – 16 août 2014 : Pour la septième fois cette saison, Tito Rabat s’élancera de la pole position de la grille de départ du Grand Prix de la République tchèque. En réalisant le meilleur chrono de la qualification, l’Espagnol s’est également adjugé le record du circuit de Brno.

Victime d’une chute en fin de séance qualificative, Mika Kallio a dû lui se contenter du sixième temps de l’après-midi. Il partira de la deuxième ligne.

Rabat est le pilote en forme ce week-end. Meilleur temps de deux des trois séances d’essais libres, le pilote Marc VDS entend bien profiter de la course de demain pour asseoir à nouveau son autorité sur un championnat qu’il mène depuis l’ouverture au Qatar.

Alors qu’il s’était encore montré très véloce ce matin, lors de la dernière séance libre, Kallio s’est fait piéger cet après-midi par l’évolution des conditions de la piste. Avec davantage de grip, le Finlandais a été confronté à des problèmes de drible. Des changements de réglages ont permis d’améliorer la situation, mais le pilote Marc VDS est malheureusement tombé en fin de séance alors qu’il était en train de se faire une place en première ligne.

Tito Rabat : Pole Position – 2’01.911
« Je suis content de la pole et du record de la piste parce que nous avons vraiment beaucoup travaillé ce week-end. Les trois dernières courses n’ont pas fonctionné comme je l’espérais, et il me faut rebondir demain afin de retrouver la forme que j’affichais en début d’année. On a encore du boulot, mais l’important c’est la course. Quoi que nous réserve la météo, l’objectif sera de prendre un bon départ et de me bagarrer avec les autres afin de repartir d’ici avec un bon résultat. »

Mika Kallio : 6e – 2’02.517
« Ça n’a pas été facile d’améliorer les chronos durant la qualification. Dès le début je me suis rendu compte que les conditions n’étaient plus du tout les mêmes que celles du matin. La piste avait beaucoup plus de grip, et cela m’a causé des problèmes de drible. On a effectué des changements de réglages qui ont amélioré les choses, mais qui m’ont aussi coûté une chute en fin de séance. J’attaquais pour essayer de me faire une place en première ligne quand l’avant s’est dérobé sans prévenir. Nous allons devoir régler ce problème car en course, avec le plein d’essence, cela risque d’être délicat. Je ne crois pas qu’il faille être inquiet pour demain, mais j’aimerais tout de même que l’on trouve ce petit quelque chose qui me permettrait d’être plus relax sur la moto pour la course. Il faut aussi que l’on choisisse avec quels pneus partir, les deux options ayant leurs avantages et leurs inconvénients. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store