Brno, MotoGP : conférence de presse d'après course : Dani Pedrosa



Le week-end en République Tchèque s’est achevé par la traditionnelle conférence de presse réunissant les 3 meilleurs pilotes de la course MotoGP. Après avoir décroché la 26ème victoire de sa carrière, Dani Pedrosa était au centre de la table, une place qu’il n’avait plus occupée depuis son succès en Malaisie, fin 2013. Voici ses propos :

 

 

Dani, la course s’est passée admirablement bien pour vous, dès le départ tout s’est bien déroulé ?

Dani Pedrosa : « Oui, j’ai pris un bon départ même si je n’ai pas pu passer les 2 Ducati. Jorge a démarré derrière moi mais il est parti très fort, il m’a doublé ainsi que les 2 Ducati en même temps et ensuite il a immédiatement creusé un écart. J’ai compris qu’il était très important de passé très vite les Ducati, j’ai réussi à le faire et une fois devant elles, j’ai pu réduire l’écart sur Jorge. La clé, c’est que la moto marchait bien et que j’ai pu garder un bon rythme, creuser l’écart et contrôler la course jusqu’à son terme. Je suis très heureux car nous avons très bien travaillé ce week-end, j’avais de très bonnes sensations. Je crois que les 2 pilotes Yamaha n’avaient pas montré lors des essais ce dont ils ont finalement été capables en course donc c’était un peu surprenant. Et puis c’était important de battre… d’obtenir ma première victoire cette saison. Le meilleur moment de la course a été lorsque je suis arrivé au parc fermé, en voyant les visages de mes mécaniciens. Toute cette joie rend cette journée particulière ».

Cela a été difficile pour vous et pour ceux qui travaillent de votre côté du garage de voir Marc Marquez cumuler les victoires… C’est pour cela que cette victoire est si spéciale ?

Dani Pedrosa : « Oui, cela fait partie des raisons, mais nous sommes ici pour essayer de gagner des courses, chaque week-end, vous faites de votre mieux et lors des 10 premières épreuves, Marc faisait toujours un peu mieux. C’est difficile de faire quoi que ce soit mieux que lui et quand vous obtenez ce pour quoi vous courrez, alors le sentiment est très particulier ».

Vous avez réduit l’allure en fin de course, ce qui a permis à Jorge Lorenzo de revenir sur vous… Etait-ce dû à un problème de pneus ?

Dani Pedrosa : « J’ai eu quelques difficultés avec le pneu avant, j’avais un peu de ‘chatering’ avec le pneu dur. L’important c’est que malgré cela, je parvenais à conserver un bon rythme et cela m’a donné la possibilité de gérer jusque dans le dernier tour ».

La prochaine épreuve aura lieu à Silverstone… C’est un circuit que vous appréciez ?

Dani Pedrosa : « En Angleterre, le circuit est très long et c’est assez spécial pour les pneus. L’an passé, j’avais fait une bonne course après avoir eu des soucis lors des essais. J’espère que nous pourrons de nouveau faire un bon résultat ».

Dani, vous pensez que les amateurs de Grand-Prix avaient besoin d’une épreuve telle que celle-ci, avec un vainqueur différent ?

Dani Pedrosa : « Oui évidemment ! Avec des vainqueurs différents, on a des émotions différentes. Logiquement, les fans de Marc étaient très heureux mais aujourd’hui, ce sont d’autres fans qui sont contents de cette course ».

Qu’est-ce qui est le plus agréable, d’être sur le podium ou de battre Marquez ?

Dani Pedrosa : «  Pour moi, aujourd’hui, c’est les 2 ! (Rires)»

Après le résultat de cette course, pensez-vous que ce sera plus facile de le battre lors de la prochaine épreuve, sera-t-il moins confiant ?

Dani Pedrosa : « On ne sait pas ce qu’il y a dans sa tête, on ne sait que ce qu’il y a dans les nôtres. Ce sera intéressant de voir quelle approche il va avoir car il a une grosse avance au championnat, mais ça, je n’en sais rien ».

Dans le parc fermé, et sur le podium, vous avez fait un signe particulier, vous pouvez nous donner sa signification ?

Dani Pedrosa : « Après les victoires de Marc, quand je rentrais chez moi ou lorsque je voyais des amis, ils me disaient « la prochaine sera pour toi, souviens-toi de ce que je te dis et si tu gagnes, il faut que tu fasses ceci ou cela ». Donc j’avais une longue liste de choses à faire envers tous ces gens, pour mes amis et la famille. Aujourd’hui, je n’ai pas pu me souvenir de tout ce que j’avais à faire mais je me suis rappelé de ce signe donc c’était juste pour les saluer ».

Et ce geste, vous savez à qui il s’adresse ?

Dani Pedrosa : « Oui, c’est pour un groupe de personnes mais je n’ai pas pu me souvenir de toutes les choses que j’avais promis de faire mais celle-là en faisait partie ».

Vous avez ralenti en fin de course et Jorge vous a rattrapé, aviez-vous le contrôle de la situation ou avez-vous du ralentir à cause de vos pneus ? Et seconde question, on dit que vous avez demandé à changer de chef-mécanicien. Est-ce vrai ?

Dani Pedrosa : « En fin de course, j’étais en difficulté lors des freinages, j’avais beaucoup de ‘chatering’ à l’avant donc je ne pouvais plus maintenir le même rythme mais je pouvais faire le décompte des tours et de l’avance qui me restait avant l’arrivée. Dans le dernier tour, il s’est vraiment rapproché car il a même amélioré ses temps par rapport à ses tours précédents. A propos de mon chef-mécanicien, c’est toujours très important d’avoir une bonne ambiance dans le garage et pour le moment tout est parfaitement en ce qui nous concerne. Il reste plusieurs mois avant la fin de la saison et il est important d’avoir de bonnes relations à l’intérieur de l’équipe. Pour le moment, on travaille bien et tout se passe très bien ».

Le circuit de Brno convient sans doute moins au style de Marc Marquez que les circuits précédents. Beaucoup de gens pensaient qu’il pourrait perdre ici pour la première fois. Y-a-t-il d’autres circuits où vous pensez que vous pourrez de nouveau le battre ou être au même niveau que lui ?

Dani Pedrosa : « je n’ai pas de réponse à cette question. On doit prendre week-end après week-end, jour après jour ».

Il y a encore beaucoup de course à disputer avant la fin du championnat mais Marc a une grosse avance au championnat. Comment abordez-vous cette fin de saison, vous vous concentrez sur la bagarre entre vous ? car il y a peu d’écart entre Valentino et vous.. Pensez-vous à ces choses durant la course ou prenez-vous course après course ?

Dani Pedrosa : « Jusque-là, en MotoGP, Marc a presque toujours fini sur le podium, ou alors c’est qu’il était tombé. Moi, je me concentre sur le fait de gagner la course. Chaque jour je me concentre pour faire les meilleurs essais possibles et lors du prochain week-end de course, ce sera la même histoire. Mais je ne sais pas exactement quelle est la situation au niveau des points parce que mon objectif c’est d’abord de faire de bons essais, puis de bonnes qualifications, et enfin une bonne course. Le calcul des points vient après. Encore une fois, je ne pense pas qu’il faille trop s’occuper des autres, il vaut mieux se concentrer sur soi-même ».

Qu’avez-vous prévu de tester lors de la journée d’essais ?

Dani Pedrosa : « On va démarrer tard, et finir tôt ! (Rires). On va essayer quelques petites choses pour essayer d’améliorer certains points en vue des prochaines épreuves et de la fin de saison. Honnêtement, nous n’avons pas de gros éléments à tester, juste de petites choses en espérant trouver des choses importantes pour l’avenir ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de