Brno : l'homme masqué ne fera pas jurisprudence!



Lors de la course des Moto2, une fois la ligne d’arrivée franchie, Esteve Rabat s’est arrêté auprès d’un étrange personnage qui lui a remis un foulard aux couleurs de l’Espagne.

Jusque là, rien de bien exceptionnel, sauf que ledit personnage, complètement masqué par une combinaison symbolisant le drapeau à damiers, est ensuite monté sur la moto et, avec l’accord tacite d’Esteve Rabat (sans doute euphorique après sa victoire), s’est fait conduire jusqu’au parc fermé, soit un bon demi-tour du circuit, sans le moindre casque.

Cela a amusé tout le monde, sauf bien sûr les autorités concernées qui ne tiennent sans doute pas à ce que ce genre de manifestation fassent jurisprudence dans l’avenir…

Esteve Rabat a donc été entendu par la Direction de course, et, considérant qu’il s’agit d’une infraction à l’article 1.21.10  du règlement,  a reçu une amende de 1000 euros; finalement, pour l’homme-damiers, ce n’est pas très cher payé pour le coup de pub, puisque la combinaison portait le nom de son fabricant!

Article 1.21.10  : Les coureurs ne peuvent transporter une autre personne sur leur machine ou être transportés par une autre personne sur sa machine (exception : Un autre coureur ou par un autre coureur après le drapeau à damiers ou le drapeau rouge).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de