Fabio Quartararo, possible bénéficiaire de la suppression de la limite d'âge pour le vainqueur du FIM CEV… dès cette année?



La Commission Grand Prix, composée de messieurs Carmelo Ezpeleta (Dorna), Ignacio Verneda (FIM ), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), en présence de messieurs Javier Alonso (Dorna) et  Mike Trimby (IRTA), a tenu une réunion le samedi 16 août à Brno.

A côté de quelques mesures d’ordres techniques, la commission a supprimé, pour le vainqueur du CEV Moto3, la limite d’âge pour participer aux Grand Prix Moto3.

Précédemment fixée à 16 ans, on sait que cette limite aurait empêché Fabio Quartararo, actuel leader du championnat devant Jorge Navarro, de participer aux deux ou trois premiers Grand Prix de la prochaine saison.

Quand à pouvoir faire une Wild Card cette année, cela pourrait sembler possible, même si son titre acquis l’année dernière était un « simple » titre de champion d’Espagne et, de ce fait, ne devrait pas être pris en compte pour cette nouvelle mesure.
En effet, la principale argumentation des défenseurs de cette décision est que ce championnat est dorénavant devenu international, avec une manche en France et une autre au Portugal.
Selon toute logique, Fabio Quartararo aura donc à gagner le nouveau championnat 2014 pour bénéficier de cette dérogation. 

Toutefois, mathématiquement, il resterait une sérieuse chance au jeune Français d’être déclaré champion du FIM CEV avant le prochain Grand Prix de Valencia et, éventuellement, d’y faire une wild card; en vous épargnant les calculs, il faudrait pour cela qu’il marque 4 points de plus que Jorge Navarro à l’issue des deux prochaines manches du championnat.

Mais le communiqué précise que la dérogation s’applique seulement pour la saison suivante.
Dommage…

« Le vainqueur du Championnat FIM Moto3 CEV sera autorisé à participer à la classe Moto3 pour la saison suivante, même si le pilote n’a pas encore atteint la catégorie d’âge minimum (actuellement 16 ans). »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de