Brno, MotoGP : conférence de presse d'après course, Valentino Rossi: "à partir d'aujourd'hui, le championnat est officiellement ré-ouvert!"



Le week-end en République Tchèque s’est achevé par la traditionnelle conférence de presse réunissant les 3 meilleurs pilotes de la course MotoGP.

Voici les propos de Valentino Rossi qui, comme à son habitude, sait y mêler à la perfection humour et profondeur.

Valentino, après une chute, une blessure au doigt et probablement un mauvais setup, ce qui compte c’est votre très bon résultat?

Valentino Rossi: « Oui, je suis content de la course. C’était la meilleure session du week-end. Cela a été difficile pour moi car hier, à un moment très important, j’ai commis une erreur, j’ai fait une mauvaise chute et, à partir de là, on a dû essayer quelque chose d’important sur la moto pour comprendre mon rythme et, également, je me suis blessé au doigt. J’étais donc très inquiet ,spécialement ce matin, car j’ai essayé de rouler sans rien mais j’ai eu très mal au doigt. Je n’étais pas à l’aise et c’était difficile de piloter d’autant que la moto était également difficile à piloter par manque de grip.

Pour l’après-midi on a fait un meilleur setting pour le doigt et un meilleur setting pour la moto (sourires) et cela a été une bonne course. J’ai apprécié, j’ai beaucoup apprécié; j’ai eu un bon rythme, j’ai pu bien piloter, et finalement, j’ai pu battre Marquez. J’aime bien Marc mais c’était bon, après dix courses (sourires).
C’est un nouveau podium. Nous commençons bien la seconde partie de saison mais c’est une troisième place, donc nous devons faire mieux.« 

Valentino, quand vous avez dépassé Marc, vous avez eu un très long regard vers lui; pourquoi?

Valentino Rossi: « Non, j’essayais juste de retirer le Tear Off. Mais j’allais vite et c’était difficile. C’est juste pour ça. Mais merci de penser que c’est très facile de regarder derrière (sourires). Non, j’ai juste perdu du temps avec le Tear Off.« 

Votre doigt a-t-il été un problème pendant la course, et avez-vous noté quelque chose de spécial sur la moto de Marquez quand vous vous battiez avec lui?

Valentino Rossi: « Mon doigt a été un petit problème au départ, à cause de l’embrayage, et durant les premiers tours, car je n’étais pas assez agressif, en particulier durant les freinages, et j’ai perdu le contact avec Jorge et Dani, mais heureusement, après, j’étais à cent pour cent et je n’avais pas de douleur.
Concernant Marc,  cela semblait comme s’il n’était pas ok, comme s’il n’était pas à 100% avec le setting de la moto. Enfin! Parce que c’était long pour nous, et pour tout le monde, non? (sourires).
Marc est toujours capable, dans toutes le courses, d’être très très fort, mais aujourd’hui, il n’était pas capable de rouler au maximum, comme il le fait toujours. Peut-être qu’il avait quelques problèmes avec ses réglages. »

Après le résultat de cette course, pensez-vous que ce sera plus facile de le battre lors de la prochaine épreuve, sera-t-il moins confiant ?

Valentino Rossi: « Marc ne sera pas moins confiant. Il a à l’esprit que cela peut arriver, tout comme nous savons que nous pouvons le battre. Peut-être que cette fois, il a perdu du temps ou fait des erreurs durant le week-end pour régler sa moto. Mais le MotoGP, c’est comme ça; si vous n’êtes pas à 100%, si vous avez un petit problème avec les réglages, vous êtes derrière. »

Dans le passé, vous avez gagné beaucoup de courses avec Honda et tout le monde disait que c’était grâce à la moto. Maintenant, avec Marquez, cela ne se passe pas comme ça. Que pensez-vous de cela? 

Valentino Rossi: « Comment dire, c’est la plus grande différence entre ma période et la période de Marc. Quand j’ai gagné avec la Honda, en 2001, 2002, 2003, pas tout le monde mais beaucoup de monde, et en particulier les journalistes, ont dit que je gagnais parce que j’avais la meilleure moto.

Maintenant, avec Marc, il a gagné beaucoup de courses mais ce n’est plus la même chose; il fait la différence (sourires).
Je ne sais pas pourquoi il  ya cette différence entre lui et moi , j’ai un peu de mal à comprendre. Peut-être les rivaux. Parce que, sincèrement, nous sommes de meilleurs rivaux que ceux que j’avais à mon époque.  Nous ne nous plaignons quasiment jamais au sujet de nos motos alors que Biaggi, en particulier, se plaignait toujours que je le battais grâce à ma moto (rires). C’était drôle (rires). Et après, j’ai changé de moto pour aller chez Yamaha et on disait que je gagnais parce que je n’avais pas de rivaux (rires). C’est sans fin.

Je pense que Honda est très fort, mais vous ne pouvez rien dire à Marc, car il gagne les courses et il est certain qu’il est le pilote le plus rapide en ce moment. »

Le circuit de Brno convient sans doute moins au style de Marc Marquez que les circuits précédents. Beaucoup de gens pensaient qu’il pourrait perdre ici pour la première fois. Y-a-t-il d’autres circuits où vous pensez que vous pourrez de nouveau le battre ou être au même niveau que lui ?

Valentino Rossi: « C’est difficile à dire. Selon moi, plus important que la typologie du circuit, il y a le déroulement du week-end. Durant un week-end, vous devez prendre beaucoup de décisions avec votre team concernant les réglages, vous devez suivre tel ou tel chemin. Vous avez quatre ou cinq moments cruciaux durant le week-end, pour arriver fort à la course.  Si vous faites une erreur et que vos rivaux n’en font pas, aucun circuit ne sera bon. »

Il y a encore beaucoup de course à disputer avant la fin du championnat mais Marc a une grosse avance au championnat. Comment abordez-vous cette fin de saison, vous vous concentrez sur la bagarre entre vous ? car il y a peu d’écart entre Valentino et vous.. Pensez-vous à ces choses durant la course ou prenez-vous course après course ?

Valentino Rossi: « Je pense que notre M1 est une très bonne moto et que nous travaillons très bien. Avec Jorge et son équipe, nous faisons le maximum pour améliorer la moto, et nous trouvons toujours de petites mais bonnes améliorations. Personnellement, je suis très content du travail dans le box. Séance après séance, nous poussons toujours au maximum, et même ce matin lors du warm up, nous avons trouvé une bonne modification. De cette façon, nous avons pu mettre nos deux M1 sur le podium lors des deux dernières courses et c’est un bon résultat. Mais notre objectif reste de battre les Honda, avec Marc et aujourd’hui Dani. »

Mais concernant le championnat?

Valentino Rossi: « Non, non, pour moi, à partir d’aujourd’hui, le championnat est officiellement ré-ouvert! (rires)
Parce que Marc n’est pas si loin. Il est à moins de 100 points, je crois (rires).

Non, personnellement, je fais toujours le maximum, je regarde le gars devant, je ne suis pas si loin de Dani même s’il a pris des points lors de la dernière course et qu’i la un petit avantage. Jorge est derrière mais pas si loin et… oui, Marc a un gros avantage. »

Qu’avez-vous prévu de tester lors de la journée d’essais ?

Valentino Rossi: « J’espère une bonne météo car nous avons quelques choses à tester. Mais je ne vais pas faire énormément de tours, plutôt me concentrer sur les choses importantes, à cause de mon doigt, car je dois faire des injections et plus on en fait, moins cela a d’effet. C’est dommage car c’est une journée importante, mais j’essaierai de faire tout le travail. »

Puis Valentino se lève immédiatement et met fin de lui-même à cette conférence, sous les rires de l’assistance…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de