Redding frustré? Chez Ducati, on est prêt à en profiter!



Avec le départ de Cal Crutchlow pour LCR et l’arrivée de Iannone chez Ducati factory pour l’y remplacer, une place s’est libérée chez Pramac Ducati.

La GP15, potentiellement factory, attire donc beaucoup de convoitises, que ce soit celle de Laverty, de Zarco ou d’Aegerter.

Pourtant, du côté de Borgo Panigale, c’est à un autre nom qu’on pense. En effet, déjà passé par un test, il y a deux saisons, au guidon de la GP12 au Mugello, Scott Redding avait passablement impressionné les italiens et le voir enfourcher la GP15 ne serait pas pour leur déplaire.

Mais avec un accord en main pour une seconde saison chez Gresini, le Britannique tente actuellement de négocier son passage sur la RC213V de Bautista.

Cependant, les négociations s’éternisent et du coup, l’occasion était belle pour Paolo Ciabatti, responsable du projet MotoGP chez Ducati, pour rappeler que la selle de la dernière Desmosedici était encore vide.

« Nous avons entendu que sa situation est incertaine et comme nous ne voulons pas interférer avec Fausto Gresini ou avec Honda, nous avons fait savoir au management de Scott que s’ils ne peuvent pas trouver d’accord, nous serions intéressés de parler avec eux. Nous apprécions Scott. Parce que cette saison, il s’est avéré être un bon pilote mais aussi pour ce qu’il a réalisé dans le passé. Nous attendons parce que nous savons qu’il y a un accord avec Gresini. Nous lui avons dit que dans le cas où il chercherait une opportunité, il nous le fasse savoir ».

Alors Redding en rouge? Et si oui, en rouge (et blanc) d’usine?

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de