Silverstone, Moto3, FP2 : Danny Kent grimpe, Jack Miller plonge.



Une piste à 22°, soit 4 de plus que ce matin va-t-elle suffire à réaliser des temps disons plus intéressants que lors de la FP1, malgré un fort vent toujours présent?

Miguel Oliveira répond d’emblée par l’affirmative avec un 2.15.870 au bout de seulement quelques minutes, soit une amélioration du meilleur temps de 6 dixièmes.
Les Mahindra semblent d’ailleurs particulièrement à l’aise sur ce circuit rapide, puisque c’est Brad Binder qui occupe alors la seconde position.
Alexis Masbou se positionne rapidement dans le Top 10.

A mi-séance, le drapeau « changement d’adhérence » est sorti pour la troisième fois de la journée mais, cette fois encore, il ne s’agit juste que de quelques gouttes sans conséquences. A cet instant, Jack Miller n’a réalisé que 3 tours et figure en 26ème position. Le Top5 est composé de Miguel Oliveira, Brad Binder, Alex Marquez, Romano Fenati et Niccolo Antonelli.

Jack Miller, qui essaie de nouvelles pièces, reprend la piste à 12 minutes du drapeau à damiers pendant qu’Alex Marquez égalise strictement le temps de Miguel Oliveira, au millième près, avant qu’Isaac Vinales ne les mette tous les deux d’accord avec un 2.15.648.

Lors des dernières minutes, Alex Rins profite du sillage de Romano Fenati pour se porter en tête de liste, mais il faut attendre les toutes dernières secondes pour assister à la mainmise d’un Danny Kent très curieusement salué par son propre coéquipier, visiblement mécontent. Niccolo Antonelli réalise un très beau deuxième temps.

A l’inverse, Alexis Masbou n’est que 12ème, Jack Miller 23ème et Jules Danilo 31ème.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de