11ème après la première journée, Jorge Lorenzo accuse explicitement les pneus.



Alors que son coéquipier, sous contrat avec Bridgestone, préfère parler de manque de feeling en entrée de virage, de manque de forme et de répartition des masses, Jorge Lorenzo, lui, ne fait pas dans la dentelle et appelle un chat « un chat »…

Jorge Lorenzo: « Nous avons un seul problème; il semble que Bridgestone ait apporté les mêmes pneus que nous avions lors des premières courses, donc nous rencontrons les mêmes problèmes qu’alors. Nous n’avons aucune adhérence pour freiner la moto, aucune adhérence en milieu de courbe, ni aucune traction, donc nous avons beaucoup de glisses et le point négatif est que cela crée un problème sur l’avant. Aucune adhérence avec l’arrière ne nous donne pas d’équilibre en milieu de courbe, ce qui signifie que nous devons moins nous pencher et avoir une vitesse inférieure. Tous les pilotes Yamaha sont logés à la même enseigne, nous avons des problèmes semblables. Il semble qu’avec le pneu que nous avons maintenant, cela soit très difficile pour nous. Bien sûr, nous allons tout essayer pour résoudre ce problème, nous devons essayer de gérer la situation, car les pneus seront les mêmes durant tout le week-end et nous devons donc nous y adapter. Il semble que cela augure un week-end difficile pour les pilotes Yamaha. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de