Rabat Vs Kallio : avantage Espagne…



Tito Rabat s’est hissé en haut de la feuille de la première journée d’essais à Silverstone, dans des conditions météos très britanniques, fidèles à leur réputation. Mika Kallio a terminé avec le sixième chrono, une brève averse ayant limité son temps en piste alors qu’il voulait évaluer de nouveaux réglages.

Ce matin, les conditions étaient loin d’être idéales durant la première heure d’essais. Avec d’une température un peu fraîche et une piste sale, le niveau de grip était médiocre et les pneus avaient bien du mal à monter en température.

Les conditions de piste s’étaient améliorées avant la deuxième séance libre Moto2, mais une petite averse a considérablement réduit le temps durant lequel les pilotes ont pu travailler sur la mise au point de leur moto.

Malgré ces difficultés, Rabat et Kallio sont plutôt satisfaits de l’entame de leur week-end. L’un et l’autre espèrent tout de même bénéficier demain de meilleures conditions pour la dernière séance libre ainsi que la qualification.

Tito Rabat : 1er – 2’08.652

« Cette première journée a été très bizarre car les conditions étaient loin d’être idéales, aussi bien ce matin que cet après-midi. Malgré tout, j’ai plutôt de bonnes sensations avec la moto, et nous avons réussi à essayer pas mal de choses, aussi bien au niveau des pneus que des suspensions ou encore de la démultiplication. On a de bonnes infos pour travailler d’ici demain avant la dernière séance libre et la qualification.  On verra demain, mais j’espère améliorer, tout comme j’espère que le temps va lui aussi s’améliorer. »

Mika Kallio : 6e – 2’09.027

« Ce matin la piste était froide et manquait de grip. C’était difficile de se mettre dans le rythme et d’avoir du feedback avec les pneus, aussi bien l’avant que l’arrière. Les gommes avaient du mal à chauffer pour travailler correctement. On avait défini un plan de travail pour améliorer la situation cet après-midi, mais la pluie a malheureusement compromis notre programme. Nous sommes à 1,5 seconde des chronos de l’an dernier, mais les conditions devraient s’améliorer tout au long du week-end, et les temps vont donc descendre. Quoi qu’il en soit, nous devons réfléchir à nos réglages afin de quantifier notre progression sans avoir à se préoccuper de l’état de la piste lors des deux séances qui nous restent. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de