Hervé Poncharal : « S’il ne doit en rester qu’un, ce sera moi ! »



Alors que le Continental Circus faisait une pause, le « championnat international d’Espagne » avait posé ses valises sur le circuit de Navarra, dans le Nord de l’Espagne. A cette occasion, en Moto2, Alan Techer y décrochait la pole-position au guidon de sa Mistral, et le lendemain, son coéquipier Xavi Vierge hissait sa moto Française jusqu’à la première place à l’arrivée, offrant à Hervé Poncharal et à Guy Coulon le premier succès en CEV de leur création. Il nous a donc semblé opportun de contacter le patron de Tech3 pour recueillir son sentiment. Loin de s’endormir sur ces frais lauriers, Hervé Poncharal nous a surtout confié son inquiétude à propos de la situation que nous décrivions dans l’article écrit par nos soins (voir ici) et craint une uniformisation du plateau…

GP-Inside : Hervé, est-ce tu as suivi à distance les performances de tes Mistral le week-end dernier ?

Hervé Poncharal : « On a de très bonnes relations avec l’équipe de Raoul Milan, notamment depuis que nous avions recruté Alex Marinelarena (qui avait terminé 2ème du championnat au sein de cette équipe, NDLR). On communique beaucoup avec eux et ils exploitent admirablement bien le matériel qu’on leur fournit. Evidemment, on suit de près chaque séance et personnellement, je parle beaucoup avec Alan Techer. On a été très heureux de les voir faire premier et deuxième lors des qualifications à Navarra avec Alan devant Xavi… Jusque-là, nous avions eu des 2èmes ou des 3èmes place en CEV, mais pas encore de victoire, et cela s’est fait le week-end dernier. On pensait plus à Alan pour la victoire mais il a pris un pneu avant un peu trop tendre pour la 1ère course du week-end et il était en difficulté en fin de course et n’a pas pu se battre jusqu’au bout pour la victoire. Pour la 2ème course, il a fait une boulette en anticipant le départ mais il fait le meilleur tour, il avait un rythme incroyable et je crois qu’il s’en veut parce qu’il aurait pu finir 6ème s’il n’avait pas chuté. Il était quand même ½ seconde plus rapide que le groupe de tête et il aurait pu prendre des points importants pour le championnat ».  

GP-Inside : Finalement, cette première victoire est venue de Xavi Vierge lors de la première course…

Hervé Poncharal : « Oui, c’est un tout jeune garçon qui n’a pas encore 18 ans puisqu’il né le 30 avril 1997. Je trouve admirable ce que cette petite équipe parvient à faire avec de petits moyens et nous sommes ravis de leur avoir fourni du matériel pour cette saison. L’an passé, ils faisaient rouler une Kalex et il faut savoir qu’ils ont une super équipe technique avec en particulier Jorge Vukanovic qui était le gourou d’Erv Kanemoto à l’époque où Freddie Spencer roulait pour le HRC. Et pour tout dire, ça me fait vraiment plaisir de voir nos motos se battre aux avant-postes ».

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de