Les Ducati auront-elles un coup d'avance à Misano ?



La Desmosedici sera-telle la surprise de cette fin de saison ? Ce serait une belle sensation au vu des saisons passées qui n’ont fait que vérifier l’adage voulant qu’un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Mais au lieu d’un Casey Stoner magique, les hommes de Borgo Panigale ont trouvé le sorcier Gigi Dall’Igna pour conjurer la fatalité d’un sous-virage subi comme une malédiction. Le règlement bien interprété, les rangs resserrés, les rouges peuvent compter sur un Dovizioso en forme et un Iannone ambitieux. A Silverstone, le premier cité n’a pas démérité. Et on rappellera qu’il revenait de tests à Misano où il avait amélioré d’une seconde ses chronos de l’an passé. Or, ce week-end, il retrouvera le même circuit pour le Grand Prix de San Marin.

Alors certes, une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais certains dixièmes se gagnent aussi dans la tête. La synergie est actuellement positive et l’épreuve arrive à la veille d’un meeting à Aragon où Ducati a promis à ses ouailles qui lui resteront fidèles une moto profondément remaniée. Pourtant, par sa configuration, le site situé sur les bords de l’Adriatique n’est pas de nature à être favorable à la machine italienne. Il faut donc rester prudent, ce que ne manque pas de souligner Dovi : « Misano n’est pas parmi mes pistes préférées mais c’est notre second Grand Prix à domicile et je suis sûr que le soutien du public m’aidera. Ce ne sera pas facile de faire aussi bien qu’à Silverstone mais nous avions eu l’opportunité de faire un bon test à Misano avant d’aller en Grande-Bretagne et nous pouvons donc être optimistes. »

De l’autre côté du box, on trouve un Cal Crutchlow qui a déjà officialisé son départ et largement avoué son désamour de la Desmosedici. Pourtant, il essaie de faire bonne figure à la veille des hostilités : « J’attends Misano avec impatience. Nous avons fait un test positif là-bas il y a quelques semaines et nous avions trouvé des choses positives. Espérons que ça puisse nous aider pour ce week-end. Ducati sera de nouveau à domicile, nous aurons donc beaucoup de fans et j’espère faire mieux qu’à Silverstone, en faisant du bon travail avec le team. » Attention aux fans tout de même. Ce seront les mêmes à qui il avait fait croire qu’il resterait chez Ducati en 2015 au mois de juin dernier lors des WDW qui s’étaient déroulés à… Misano.

Stay tuned

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de