Nouvelles pièces pour les Honda Moto3 à Misano.



Le HRC travaille tout le temps. On ne s’en aperçoit que rarement, car d’une part cela est entouré du plus profond secret, et d’autre part, les motos ne sont jamais démunies de leur haut de carénage sans que le box ne soit fermé ou que l’on ait mis un paravent anti-photographe. 

Shuhei Nakamoto lui-même, vice-président du HRC, a déclaré que de nouvelles pièces étaient sans cesse essayées, sans que lui-même ne sache s’il s’agissait de pièces de l’année en cours ou de l’année prochaine; on essaie tout le temps puis on décide si on garde ou pas.

Mais il est une catégorie dans laquelle le HRC est obligé de dire ce qu’ils font; les Moto3.
En fouillant dans les documents remis à la FIM, on peut donc confirmer que les ingénieurs japonais ne se reposent jamais sur leurs lauriers.

Exemple, les corps d’admission des NSF250RW; déjà modifiés en juin, pour Barcelone, de toutes nouvelles unités sont disponibles ce matin à Misano, pour les 6 motos alignées en piste.
Ce sont des pièces externes au moteur qui, de ce fait, ne sont pas scellées et peuvent être changées au bon plaisir du constructeur.
Ces pièces ont déjà été essayées lors des essais privés du team Estrella Galicia à Aragon, la semaine dernière.

Les KTM, que l’on suspecte de souffrir d’un problème interne de moteur (ressorts de soupapes), et doivent de ce fait légèrement downgraderleurs performances pour pouvoir finir la saison avec leurs six moteurs, ont du souci à se faire…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de