Misano, Moto2, FP1 : Johann Zarco émerge des eaux.



Après les deux séances mouvementées en Moto3 et MotoGP, « prudence » semble être le mot présent à l’esprit des pilotes à l’entame de cette première séance d’essais libres Moto2 sous la pluie.

Toutefois, on comprend maintenant mieux la problématique un peu paradoxale de cette piste de Misano réputée adhérente mais qui vient d’occasionner tant de chutes; aujourd’hui, il fait froid (16°) et les pneus (durs à cause de l’adhérence) doivent être mis en température avant d’attaquer, et ce, même sous la pluie.

Dans ces conditions, il n’est guère étonnant de retrouver Anthony West prendre le commandement des opérations, malgré de belles figures, et les seuls qui tentent de lui contester le meilleur temps provisoire sont alors Gino Rea et Randy Krummenacher.

Le premier pilote qui chute est le Wild Card Federico Fuligni, juste avant que Randy Krummenacher et Johann Zarco ne se placent aux avant-postes, et que Federico Cariscasulo, remplaçant de Nagashima chez JiR, ne tâte lui aussi le bitume détrempé.
Pendant ce temps, les chronos se resserrent en tête, sous l’impulsion de Johann Zarco qui prend le commandement à la mi-séance.

Miroslav Popov, à nouveau Wild Card, chute sans gravité pendant que Florian Marino entame prudemment ses premiers tours de roues en Grand Prix (son team lui a demandé de ne pas participer au début de séance) et que Xavier Siméon teste pour la première fois les suspensions WP. En parlant des francophones, notons aussi  la belle 7ème place provisoire de Louis Rossi!

Dans la seconde partie de séance, Anthony West reprend le commandement, devant un autre pilote qui apprécie ses conditions, le Malaisien Hafizh Syahrin. Axel Pons et Maverick Vinales vont au sol, sans gravité. Peu après, Tom Luthi réalise le meilleur temps provisoire alors qu’Anthony West décide de franchir les limites de la physique.

L’emballage final voit Lorenzo Baldassarri goûter au bitume italien, mais surtout Julian Simon et Johann Zarco se battre à distance pour la victoire morale de cette séance; au final, le pilote français, très performant en ce moment, inscrit son nom en haut du tableau des temps.

Louis Rossi réalise le 15ème temps, Xavier Siméon le 24ème, Florian Marino le 33ème.
Gageons que ce dernier ne restera pas à cette place, tout comme Dominique Aegerter, 25ème. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de