Si Loris Baz espère toujours une Honda Aspar il risque de tomber de haut



Résumons les épisodes précédents. Le Français de 21 ans officiel Kawasaki en Superbike a été porté par la rumeur comme un sérieux prétendant au guidon d’une Honda RCV1000R au sein du team Aspar. Un équipage qui serait qui plus est adoubé par l’organisateur DORNA pour le coup prêt à donner le coup de pouce financier à la réalisation du projet. Pourtant, dès le départ de ce bruit, le patron Jorge Martinez s’était ému de la taille de notre tricolore, la jugeant rédhibitoire. Une vision des choses qui tourne à la certitude avec cette dernière sortie de son bras droit Gino Borsoi qui n’est pas plus enthousiasmé par le mètre 93 du Savoyard. Du coup, Loris Baz risque de tomber de haut.

« Baz n’a pas la corpulence pour monter sur la RCV1000R. C’est le pilote le plus grand que j’ai jamais vu. Il fait sept centimètres de plus que Leon Camier qui a déjà des soucis à s’adapter à la moto de Nicky Hayden. » Ainsi parle Gino Borsoi au sujet d’un Loris Baz qu’on lui promet dans son box en 2015. Et l’intéressé explique techniquement que cela n’a rien de personnel et qu’il ne nourrit aucune rancune pour les grands, lui que l’on pourrait croire victime d’une verticalité contrariée : « Pour Leon Camier on a déjà changer la selle, les cale-pieds, et on a revu la répartition des masses. Mais ça ne suffirait pas encore à Loris. Il faudrait refaire un cadre, revoir la dispositions des échappements. Et Honda ne fera jamais de telles modifications pour lui seul. »

Du coup, le couperet tombe : « nous cherchons une autre solution et nous sommes désolés pour Baz qui est jeune, talentueux et prometteur. Nous pensons en ce moment plus à Mika Kallio et à Eugène Laverty. » Loris Baz n’aurait donc plus qu’à se remettre à discuter avec son employeur actuel Kawasaki pour garder sa place d’officiel en Superbike. Sauf que ce dernier a déjà sérieusement avancé dans les négociations avec un certain Jonathan Rea fatigué d’attendre pour rien dans l’antichambre Honda. Attention, danger !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: GPOne


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de