La planète Ducati a un nouveau satellite appelé Avintia Blusens



Fichtre. Ce Grand Prix de San Marin a certes commencé sur le tracé de Misano sous une pluie déprimante, mais il faut croire que le paddock a décidé, en ce vendredi, d’égayer tout de même la journée à force d’annonces et de confidences. Jugez-en : l’officialisation de l’arrivée d’Aprilia dès l’an prochain avec un team Gresini qui rend ainsi disponible deux Honda, la confidence d’un team Aspar qui ne veut pas d’un Loris Baz condamné à rester, au mieux, un géant vert Kawasaki, ou encore un Marco Melandri qui se positionne déjà pour l’an prochain. Sans compter l’union suisse entre Lüthi et Aegerter. Et encore, on ne vous a rien dit sur un Bastianini qui a séduit Valentino Rossi pour son team VR46 ou la future opération de la clavicule de Crutchlow…

Mais bon, avant de se coucher, le MotoGP nous a lâché l’alliance entre le team Avintia Blusens et l’usine Ducati. Pas, à proprement parler, une surprise, surtout qu’Hector Barbera nous a déjà fait partager sa joie de jouir d’une Desmosedici dès le prochain rendez-vous à Aragon. Mais là, on découvre que le couple vivra une vie commune jusqu’en 2016. Enfin, « en principe » selon l’aveu même du représentant d’un team dont la fidélité se conjuguera avec sa capacité à régler son loyer : « en principe, notre accord porte sur deux ans, 2015 et 2016, mais nous allons essayer de faire rouler Héctor Barberá sur la moto dès que possible, avec le logiciel Open. Nous ne savons pas encore si ce sera pour Aragón ou pour la tournée Asie-Pacifique. Nous allons faire un test et nous verrons si nous pouvons le faire à Aragón ou pour la première course de la tournée au Japon. »

Gigi Dall’Igna, lui, y voit très bien son intérêt : « nous avons un contrat de deux ans avec Avintia et je pense que c’est une opportunité importante pour nous puisque ça signifie que nous aurons davantage de motos avec le logiciel Open sur la grille. C’est vraiment important parce que je pense que c’est l’avenir des logiciels MotoGP. L’objectif de Ducati et Avintia sera de nous imposer dans la catégorie Open. » Dont acte. Kawasaki abandonne ainsi son rôle de faire valoir. Reste que depuis le changement de cap de Gresini, deux Honda sont maintenant sur le marché…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: motogp.com

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store