Les points avec Schrotter et le panache avec Cardus pour la Mistral 610



Un courant ascendant allemand nommé Schrotter et un courant d’air espagnol baptisé Cardus, voilà le bilan du duo en Mistral 610 qui a soufflé sur le Moto2 à Misano. Une prestation qui se termine avec des points utiles au championnat et qui montre qu’en dehors des Kalex, il peut aussi y avoir une vie. Reste que Hervé Poncharal espère un vent un peu plus dominant d’ici la fin de la saison.

Tout avait pourtant bien commencé avec un Cardus surgissant dès l’extinction des feux de sa septième place pour camper dans le trio de tête. Du Ricard pur dans cette entame mais il a fallu ensuite mettre de l’eau dans son vin face à une féroce adversité qui a eu raison de l’Espagnol. Le coup de grâce a été donné par un Jonas Folger qui aura été le mauvais œil de l’équipier de Marcel Schrotter qui a quant à lui vu l’arrivée. Lui aussi ambitionnait d’intégrer le top 10, mais il a dû rendre une position après avoir trop profité de la largeur de la piste. Celle-ci purgée, il s’est remis à l’ouvrage pour prendre une onzième place synonyme de cinq points au championnat.

Un scénario qui n’a pas déplu au patron de Tech3 qui reste cependant sur sa faim : « la course a commencé de la meilleure des façons avec un Ricky qui a pris la troisième place dès l’entame. Il a ainsi prouvé que sa performance lors des qualifications n’était pas le fruit du hasard. Ces premiers tours ont été probants et il nous a tous enthousiasmé, même si on se doutait qu’il lui serait compliqué de résister jusqu’au bout à Zarco, Vinales et Aegerter. Puis il a subi une attaque agressive de Folger et il est tombé. C’est dommage car il pouvait viser la septième place. Mais je tiens tout de même à le féliciter. J’espère que ça va lui donner de la confiance pour les courses à suivre. »

« De l’autre côté du box Marcle Schotter a livré la partition qu’on lui connaît. Il s’est bien qualifié, il est bien parti, puis il a perdu des positions qu’il a ensuite reprises. Il a même fait son meilleur temps en course en vue de l’arrivée, ce qui est proprement incroyable. Il a pris cinq points ce qui est bon pour le championnat. Mais au vu de la prestation de Ricky, nous attendons plus et nous souhaitons voir nos pilotes se battre aux avant-postes. Nous sommes bien en qualifications et en début de course. Nous attendons mieux pour Aragon. » Marcel Schrotter est actuellement douzième du championnat avec 51 points alors que Ricard Cardus pointe vingt et unième avec 28 unités.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de