109…



109. Non, ce n’est pas (encore) le nombre de victoires de Valentino Rossi en Grand Prix, qui s’élève actuellement à 107, mais le nombre de chutes le week-end dernier à Misano.

Chiffre impressionnant quand on prend conscience que l’on parle de vies humaines prenant contact avec le sol à une vitesse généralement élevée.
Fort heureusement, à part Mike di Meglio (fracture des 4ème et 5ème métacarpes de la main gauche), ces chutes n’ont eu que peu, ou pas, de conséquences fâcheuses.
Cela est dû à l’amélioration générale des infrastructures des circuits (Air Fences), à celle des combinaisons (Air Bags) et également au fait que la plupart de ces chutes (62) ont lieu vendredi, sur un sol mouillé donc plus glissant.

Même s’il est très élevé, le nombre de 109 ne constitue cependant pas un record. Pour ces dernières années, Estoril détient toujours la palme de ce triste palmarès, avec 130 chutes en 2010 (week-end presque complet sous la pluie, à l’exception des courses Moto2 et MotoGP).
La moyenne tourne autour d’une bonne quarantaine de chutes durant un week-end de Grand Prix et Laguna Seca était de loin le circuit occasionnant le moins de chutes (seulement MotoGP), avec une moyenne de 11 sur les six dernières années. Malheureusement, ce circuit pourtant spectaculaire ne reçoit plus les Grand Prix.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de