Jack Miller rappelle que son avenir n'est pas encore figé



Il aura suffi d’une émission de télé en compagnie de Stefan Bradl, Jonas Folger et Mike Leitner, ci-devant le chef mécanicien de Dani Pedrosa, pour que Jack Miller nous rappelle cette évidence : mieux vaut un bon paraphe en bas d’un contrat que des certitudes échangées dans le paddock. Car l’Australien, qui doit maintenant défendre bec et ongles avec sa KTM sa place de leader au championnat Moto3 de plus en plus menacée par l’offensive Honda, n’a pas figé son avenir pour ce qui est de la saison 2015.

Ceci dit, ça peut arriver vite tandis que l’on attend les mêmes confirmations pour ce qui est du programme Suzuki pour l’an prochain. Reste les faits, que celui qui est promis par la rumeur comme le prochain pilote du team LCR-Honda aux côtés de Cal Crutchlow a rappelé : «  À l’heure actuelle, mon avenir n’est pas à cent pour cent certain. J’espère pouvoir dire quelque chose de plus précis dans les prochaines semaines. Pour le moment, je me concentre sur l’équipe Ajo et la conquête du titre en Moto3. Ensuite, nous verrons ce que la saison prochaine apportera. »

Au fait de faire le grand saut du Moto3 vers le MotoGP, le pilote de 19 ans a répondu par une pirouette : « c’est physiquement possible. J’ai deux bras, deux jambes et une tête. Alors pourquoi serait-ce impossible ? »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: speedweek


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de