Kevin Schwantz prédit un bel avenir à Scott Redding



Les anciennes gloires de la catégorie reine des Grands Prix aiment jouer les augures. Récemment, Mick Doohan a vu dans sa boule de cristal une domination sans partage d’un Marc Marquez promis aux victoires et aux titres pour longtemps. Une tendance sur laquelle on a cependant déjà parié. Maintenant, Kevin Schwantz, en interprétant son marc de café est allé plus loin en nous prévenant de la prochaine surprise du plateau. Du nom de Scott Redding.

Une prédiction pleine de fraîcheur au moment où le Britannique et son ancien team Marc VDS Racing vont se retrouver pour travailler sur une RC213V assurée à la structure belge pour trois ans. Mais Scott n’a signé que pour deux ans, nourrissant le secret espoir qu’à la troisième, il sera appelé par le HRC. Comme équipier d’un Marc Marquez avec qui il a jouté du temps de la Moto2. Le tout durant une saison 2012 qui lui avait apporté trois succès.

Certes, il faut encore trouver celui qui sera le chef d’orchestre de cette équipe qui s’est vue retirer l’opportunité Gabbarini affecté à Jack Miller. Mais l’essentiel est acquis, avec cette moto équipée en Öhlins et Brembo. Le champion du monde 500 de l’année 1993 est donc convaincu que tous ces ingrédients feront la recette du succès : « Scott fait un excellent travail cette année, il est toujours le plus rapide des pilotes équipées en Honda Open. Il est toujours devant Aoyama et aussi devant Hayden avant que ce dernier ne soit blessé. Il lui arrive aussi d’être devant Crutchlow qui a une Ducati d’usine. »

« S’il continue à évoluer ainsi, il ira loin, surtout lorsque la saison 2016 arrivera avec son règlement plus équitable. Parfois, il peut paraître décourageant de se battre pour seulement une douzième place, mais il fait un très beau parcours. Sur une Honda Factory, il peut être un prétendant au podium l’an prochain, aussi grand par la taille soit-il ! Être un peu plus grand peut aussi aider à mieux contrôler sa moto ». Une dernière remarque qui ira droit au cœur de Loris Baz.

Kevin Schwantz termine ainsi sa démonstration : « je ne sais pas si on peut faire mieux sur une Honda Factory que ce que démontre actuellement Marc Marquez, mais si quelqu’un peut nous étonner ces prochaines années, c’est bien Scott. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: BSN


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de