Aragon, Moto2, FP1 : Morbidelli, Zarco et Folger.



Après le feu de Barbera en MotoGP, la séance Moto2 débute avec la fumée de Nakagami  qui vaporise généreusement son huile moteur sur une bonne partie du circuit. Conséquence de cela, pneu avant pas assez chaud ou pression dans sa lutte avec Esteve Rabat, Mika Kallio chute juste après.

Après 10 minutes d’essais, les châssis Suter, tant délaissées en 2015, monopolisent les deux premières places, avec Johann Zarco devant Tom Luthi.
Dix minutes plus tard, Esteve rabat et Maverick Vinales pointent le bout de leur nez  en s’intercalant entre les deux hommes, avant que le pilote suisse ne reprenne le commandement provisoire de cette séance en 1.54.731.
Le « team Suter », qui avait remporté l’épreuve l’année dernière avec Nico Terol, se voit renforcé avec l’arrivée de Jordi Torres (4ème) et Dominique Aegerter ( 7ème).

A l’entame du dernier run, on a Luthi, Zarco, Rabat, Morbidelli, Torres, Simon, Vinales, Folger,  Aegerter et Lowes.

Quand le drapeau s’abaisse, les hommes n’ont guère changé mais les positions si, puisqu’au final, c’est Franco Morbidelli qui est le plus rapide devant Johann Zarco, Jonas Folger, Esteve Rabat et Tom Luthi.

Avec 13 pilotes dans la même seconde, autant dire que rien n’est encore joué, d’autant que les pilotes du team Marc VDS ne semblent pas (encore) à leurs positions habituelles.

Côté francophone, Xavier Siméon, Louis Rossi et Florian Marino posent leurs premiers jalons en  respectivement  13, 24 et 25ème positions.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de