Les Yamaha ont échangé leurs positions avec les Ducati en ce premier jour à Aragon



Si les Ducati avaient de quoi se réjouir au terme de cette première journée passée à Aragon, les Yamaha avaient, au contraire, matière à s’en faire. Dominés par les pilotes satellites de la marque, les pensionnaires officiels avaient du mal à se faire une place au soleil dans un top 10 que fermait d’ailleurs Valentino Rossi. Un scénario jusque là l’apanage des rouges. A croire que les positions s’étaient inversées entre les deux écuries. Tout ça pour une histoire à la gomme.

Car les machine japonaises avaient décidé de travailler sur des pneus durs que se sont révélés très tendres face au chrono. Le tout en provoquant une sous-virage que le Doctor espérait ne plus jamais retrouver en se réconciliant avec la M1 : « Avec Yamaha et Bridgestone on a décidé de travailler sur le pneu dur arrière pour voir si c’était une bonne solution, mais ça s’est révélé difficile. Dans le même temps, j’ai rencontré des soucis avec l’avant en trouvant du sous-virage. On a alors pris le pneu tendre antérieur et le résultat n’a pas été trop mal. On a recueilli de nombreuses données car on a testé plusieurs combinaisons. Il nous reste beaucoup de travail car on manque d’adhérence à l’arrière et on n’a pas de vitesse en virage. La moto est difficile à piloter et je ne suis pas assez rapide. Demain, il nous faudra beaucoup progresser. »

Heureusement, la pluie n’est pas prévue. Un soulagement pour un Jorge Lorenzo qui n’est pas plus heureux, avec le même plan de travail regrettant même ceci : « la chose qui nous inquiète le plus est que je suis plus lent que mes meilleurs temps de l’an dernier, ce qui veut dire qu’il nous faut beaucoup progresser. Nous avons monté des pneus très différents de ceux de nos adversaires. Valentino n’a pas beaucoup aimé le pneu avant et je ne sais pas s’il a testé la gomme tendre dans les derniers tours, mais, pour moi, il est meilleur. Demain, nous ferons plus de tours pour voir s’il peut tenir durant la distance de la course. Nous n’avons pas débuté de la meilleure des façons. Physiquement et moralement, je suis bien. Nous essaierons des réglages différents demain. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de