Aragon, conf. de presse post-course : Cal Crutchlow



Au terme d’un Grand-Prix totalement débridé et marqué par de très nombreux rebondissements, Jorge Lorenzo, Aleix Espargaro et Cal Crutchlow ont participé à la conférence de presse « post Grand-Prix ». Dans la tourmente au sein de la Scuderia Ducati depuis le début de la saison et futur ex pilote de l’équipe italienne, Cal Crutchlow s’est offert à Alcaniz son premier podium sous les couleurs du constructeur italien. Le Britannique termine 3ème, après avoir disputé la 2ème place à Aleix Espargaro jusque dans les derniers centimètres de course.

La saison a été longue et difficile, mais quelle course aujourd’hui !                                         

Cal Crutchlow : « Oui, je pense qu’on mérite ce podium. Après la saison que nous avons connue, nous avions besoin d’une course de référence. Hier, nous avons assuré un départ en 2ème ligne mais je n’étais pas très content de mon départ en course et je crois que j’aurais pu avoir un rythme plus élevé. Mon pneu arrière s’est immédiatement à beaucoup glisser, et sans cela, je pense que nous aurions pu nous battre dans le groupe avec Pol Espargaro, Stefan Bradl, Alvaro Bautista et Aleix. J’ai pu rester dans ce groupe un moment mais j’avais espéré être un peu plus rapide. Nous étions désavantagé sur les sorties de virages et notamment au début de la ligne droite du fond. Je reste satisfait parce que j’ai mieux pilote la moto ce week-end, encore plus sur le sec que sur le mouillé et ce matin j’ai trouvé un bon réglage avec la moto prévue pour la pluie. En course, je pense qu’on fait le changement au bon moment. J’ai laissé Bradley passé car je ne voyais personne devant nous et Bradley a pris beaucoup de risque sous la pluie avec le pneu slick pour revenir sur moi. J’ai pensé qu’il valait mieux le laisser passer et voir s’il allait s’arrêter ou non. Il s’est arrêté, donc j’ai fait pareil et je les dépassé à la sortie des stands car les garçons de l’équipe ont fait du bon boulot au moment du changement.  Je me suis échappé, j’avais un bon rythme sur le mouillé et cela m’a permis de rattraper Aleix dans le dernier virage ».

Parlez-nous de cette bagarre pour la 2ème place dans le dernier virage… Vous vouliez vraiment cette 2ème place ?

Cal Crutchlow : « Honnêtement, j’étais déjà content de finir sur le podium, je n’ai empoché aucune prime depuis le début de la saison, alors prendre une prime aujourd’hui, c’est sympa ! J’ai pensé qu’il fallait quand même essayer mais je ne pouvais rien voir et j’ai presque percuté l’arrière de la moto d’Aleix. D’ailleurs il m’a dit que si je l’avais fait tomber, il m’aurait tué ! Mais  je crois que même si on s’était accroché, nos motos auraient quand même franchi la ligne d’arrivée ! Je n’ai pas pu changer de rapport parce que ma jambe était en contact avec sa moto et je n’ai pas pu passer la vitesse. J’ai franchi la ligne d’arrivée en 3ème alors que j’aurais dû être en 5ème mais si j’avais pu passer une vitesse, je l’aurais passé avant la ligne donc je revendique la moitié de la prime pour la 2ème place également ! ».

Etait-ce possible selon vous de finir la course en slick ?

Crutchlow : « Absolument pas. Vous avez vu que ceux qui sont restés en piste seulement un tour de plus sont tous tombés, c’était totalement impossible. Mais j’ai bien aimé cette course, et je crois qu’elle a été amusante. Quelqu’un dira probablement qu’il faut changer le règlement mais nous sommes tous logés à la même enseigne. On a tous essayé de faire le calcul, certains ont bien calculé, et d’autres non. On a tous disputé cette course et il a fallu prendre une décision, ceux qui sont montés sur le podium sont ceux qui se sont arrêtés au bon moment ».

Lors d’une interview plus tôt ce week-end, vous nous avez dit qu’un bon résultat pouvait changer la suite des évènements. Est-ce le bon résultat qui vous permettra d’inverser la tendance ?

Cal Crutchlow : « Oui, je vais gagner les 3 prochaines courses ! Un podium suffit à vous propulser devant tous les autres… Evidemment c’est un bon résultat. J’ai été plus rapide sur le sec ce week-end que depuis le début de la saison mais j’ai été très déçu de mon rythme en début de course. Je pense qu’on a eu un petit problème et je pense que j’aurais pu être plus rapide sur la fin de course. Nous sommes content de cette qualification en 2ème ligne et de finir sur le podium et d’avoir roulé avec Bradl, Pol Espargaro et Aleix alors que nous avons fini de nombreuses courses 20’’ derrière eux. C’est donc un bon week-end pour nous et on va essayer de conserver cet élan pour les prochaines courses ».

Qu’attendez-vous de la part de Ducati à présent ? Une nouvelle moto ?                                

Cal Crutchlow : « J’espère d’abord une belle fête ce soir avec toute l’équipe. Il y a une bonne ambiance de mon côté du garage même si je quitte l’équipe à la fin de la saison, ils ne m’ont pas abandonné, ils ont continué à travailler très dur. Evidemment, je ne vais pas avoir les dernières pièces, que ce soit au niveau du châssis, du moteur, du réservoir ou de tout autre élément que ce soit car ils n’ont aucun intérêt à me les donner. Dans le parc fermé, j’ai quand même supplié Gigi Dall’Igna pour une petite chose et j’espère qu’on obtiendra ».

Vous lui avez demandé quoi ?

Cal Crutchlow : « je ne peux pas vous le dire ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de